• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Sujet de la semaine] Vos Sets & Settings favoris
#1
Avant toute chose, petit rappel de la définition du Set & Setting, abrégé S&S :
Le Set, c'est votre condition mentale et physique générale au moment de la prise, votre état émotionnel.
Le Setting, c'est les conditions qui vous entourent, votre environnement immédiat (en salle, en nature, en festoche, avec des gens...)
Il s'agit de deux paramétrages essentiels préalable au déroulement d'un trip. Pour davantage de détails, je renvoie vers ce topic de Snap2 : http://www.psychonaut.fr/thread-31353.html


Sinon, tout est dans le titre ! Selon vous, quelles sont les conditions idéales pour tripper ? Plutôt du genre à consommer en intérieur ou en extérieur ? Z'êtes davantage portés sur l'introspection solo ou les expériences de groupe ?

Votre S&S de prédilection peut également varier selon la molécule, n'hésitez pas à relever les divergences entre vos produits préférés. Par exemple, j'adore le LSD en forêt et le supporte mal en intérieur, alors que les champotes peuvent vite me faire angoisser en extérieur !

Bref, ce topic est là pour faire valoir vos expériences, à vos crayons ^^
  Répondre
#2
Alors perso les psychés classiques je les préfère en groupe à l'extérieur. Il me faut un bon mood aussi, avec du soleil c'est mieux encore. Et aussi rien à faire le lendemain, ou au moins le matin de libre. Sinon je finis par psychoter sur les milliers de trucs que je suis censé faire au lieu de tripper.
Les trips de nuits je suis pas trop fan parce que trop souvent la stimulation résiduelle mentale m'empêche de dormir (sauf avec le 2c-b, c'est cool le 2c-b pour ça).

Après avec les dissos (notamment la ké) c'est totalement l'inverse:
Je préfère ça seul, en intérieur, de nuit. C'est trop cool de se poser dans son lit, de tripper et de s'endormir tranquille après. En plus pas besoin d'être spécialement de bonne humeur vu que les dissos enlèvent les émotions (enfin pour moi).

Du coup ça me fait 2 Set&Setting diamétralement opposés entre dissos et psychés, j'y avais jamais pensé sous cet angle là mais c'est tout à fait vrai ^^
[Image: qm94.png]
[Image: oobj.png]

Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
The following 1 user Likes snap2's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
#3
Super sujet !

Alors oui certains paramètre peuvent varier selon la substance, par contre il y a des piliers de bases commun.

Pour pouvoir pleinement être relâché et m'ouvrir pleinement à l'expérience, je me dois de réaliser toute les actions/tâches/travaux nécessaire que je dois terminer avant mon voyage, que ce sois au niveau personnel ou professionnel est le plus important. ça m'offre déjà un gage de satisfactions d'avoir atteins mes objectifs, et surtout que je n'ai pas à me rappeler quotidiennement que j'ai quelques choses à faire dans l'immédiat et donc savourer l'instant présent.

Pour le lsd, concernant l'environnement, avec 1 très bon amis de confiance (quelques exceptions, 1 ou 2 personne supplémentaire mais sans plus, et que je connais assez bien pour ne pas être sur la réserve) un lieu de nature, un jardin privée le must, ou une forêt peu civile pour ne pas croiser de populations extérieure. Je me suis assez vite habitué à la vue et à la rencontre de personne extérieure, ça ne me dérange pas plus que ça mais... être seul avec ses connaissances qu'on apprécie, dans les meilleure conditions, sans le regard des autres, c'est tellement mieux ! Big Grin

Pour rebondir sur le post de @snap2, je suis d'accord pour le lendemain posé. Ou alors bien calibré la durée du trip pour prévoir un temps de sommeil suffisamment important pour pouvoir me lever en avance le lendemain, et m'en remettre progressivement pour pouvoir attaquer ma journée en étant en forme. (plus pour les psyché type lsd, mais je pense que désormais je vais l'appliquer pour à peu prêt tout.)

Mais le must reste que le lendemain je n'ai rien à faire de particulier (de très sérieux, travail, etc..)

Dernier point, préparé quelques base à l'avance, de quoi s'hydrater, manger si l'envie me viens.

Pour moi à partir du moment ou tu délimite le lieux, que tu évalue la probabilité de rencontre de personne extérieure pour la réduire à 0 et profiter pleinement, que tu prépare un minimum les quelques essentielle (eau, nourriture, batterie) et que tu n'ai plus de tâches pro/perso à accomplir dans l'immédiat, tout est réuni pour passer un bon moment !


J'oubliais l'essentielle mais c'est une évidence, mais je vais en profiter pour la dire ici et faire une petite parenthèse car sur un topic de set et setting c'est possible qu'il y ai quelques novices et ce message s'y adresse tout particulièrement :

Ne pas prendre pour fuir vos problèmes. Sérieusement. Si tu me lis et que tu prend pour t'évader de la vrai vie, ça t'aidera en rien. Règles d'abord tes soucis, reprend t'a vie en main, rien est impossible mais se noyer dans la drogue c'est un des plus gros vices de ce monde. C'est facile à dire, moins à faire, mais pour moi la drogue est un outils à n'utiliser que si l'ont est bien dans sa tête, et surtout avec des précautions,

c'est pas un jouet, et c'est pas tout beau, chacun est libre d'en consommer ou non, mais si oui fait le dans de bonne conditions.
Je divague peut-être et m'éloigne mais c'est dans l'idée, désolé pour le pavé Big Grin
  Répondre
#4
(30/07/2018 14:59)snap2 a écrit : Alors perso les psychés classiques je les préfère en groupe à l'extérieur. Il me faut un bon mood aussi, avec du soleil c'est mieux encore. Et aussi rien à faire le lendemain, ou au moins le matin de libre. Sinon je finis par psychoter sur les milliers de trucs que je suis censé faire au lieu de tripper.
Les trips de nuits je suis pas trop fan parce que trop souvent la stimulation résiduelle mentale m'empêche de dormir (sauf avec le 2c-b, c'est cool le 2c-b pour ça).

Après avec les dissos (notamment la ké) c'est totalement l'inverse:
Je préfère ça seul, en intérieur, de nuit. C'est trop cool de se poser dans son lit, de tripper et de s'endormir tranquille après. En plus pas besoin d'être spécialement de bonne humeur vu que les dissos enlèvent les émotions (enfin pour moi).

Du coup ça me fait 2 Set&Setting diamétralement opposés entre dissos et psychés, j'y avais jamais pensé sous cet angle là mais c'est tout à fait vrai ^^

snap je suis d'accord pour les psychés. Un bon produit c'est un séjour sur une gamme super high optimisée en matière et en couleurs (à un instant on croit que c'est comme ça depuis toujours). On vit dans le trip.

donc "normal" en niveau haut = diurne, avec les potes, les choses habituelles...

D'ailleurs à ce sujet:
attention à subir la cécité quand on regarde le soleil en face longtemps pendant une posture inspirée du yoga par exemple... gaffe !!

Peut-être avec des lunettes de soudeur assis nu sur le sable, la mer à proximité et le soleil en face...

[Image: lunettes-soudeur-steampunk-adulte-p-imag...grande.jpg]
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#5
Alors le set and setting, vaste sujet.

Déjà et je ne vais pas être originale mais il est primordial, pour moi, d avoir la journée de libre et le lendemain. Je programme juste du sport le lendemain soir après le trip.

En avoir très envie...je veux dire ne pas rentrer dans la spirale du "je trippe pour tripper", juste pour multiplier les expériences. Donc attendre le bon moment, savourer "l avant", préparer ma musique selon la direction que j ai envie que prenne l envol. Un peu comme avant un rdv important, on prépare tout dans les détails.
Savoir mon enfant ailleurs, vérifier que mes animaux aient à manger et à boire, avoir checké mes mails et avoir prévenu quelques personnes que ce jour là je serai injoignable.
Être dans les meilleures dispositions mentales possibles, ne pas prendre de psyché juste après une séance avec ma psy par exemple ; sinon c est pas la peine, autant passer 2 hrs à tapper dans un sac de frappe, ça sera plus bénéfique.

Avoir pensé la dose à l avance pour ne pas céder à une impulsion vers une plus grosse dose au dernier moment. Se mettre d accord avec mon sitter sur ce que et combien je vais prendre. Si au dernier moment je souhaite en prendre plus je sais que ce sera non. Et c est très bien.

Être seule sans être seule. J aime limiter les interactions à leur maximum, pour autant j ai compris que j avais besoin de pouvoir rebondir en réel avec un tripsitter expérimenté dans la prise de psychedeliques, qui sache être là sans être invasif. Au cas où, pour les moments où je perds le contrôle du vol.

En intérieur et en mode introspectif. Pour le moment je ne me vois pas tripper autrement.

J écris ici pour le 1p-lsd et les champignons.

J oublie certainement des choses, je reviendrai au besoin, je vais réfléchir.
  Répondre
#6
La logistique des trips, c’est toute une histoire, d’autant plus quand on habite chez de la famille et en ville . On prévoit, on improvise, on anticipe mais finalement ça ne se passe pas si souvent que ça comme prévu .

Au niveau du set, j’ai l’habitude de prendre des psychés après une bonne nouvelle ou bien après avoir accompli quelque chose d’important, j’aime bien voir le trip comme une sorte de rituel de fin de parcours . Enfin, je trip quand je m’aime et quand j’ai espoir en l’avenir . Cette notion d’espoir est assez importante pour moi, je me sentirais mal, sous psyché si l’avenir m’avait l’air peu favorable .

Bref, pour ce qui est des psylos, je les préfère dans ma chambre, de nuit avec des fruits, du jus et du cannabis prêt à être consommé . J’ai l’impression que le fait d’être « enfermé » dans un petit espace me pousse à l’introspection en plus, je trouve les visuels dans l’obscurité bien plus frappants, colorés et complexes.
Le camping sauvage entre amis c’est bien aussi, encore plus « agréable » seulement, le trip a tendance à devenir uniquement récréatif, moi qui suis hyper euphorique et finalement je n’en tire pas grand chose .
Pour ce qui est du L, j’ai tendance à croire que le plus adapté serait du camping sauvage entre amis, mais je ne l’ai pour l’instant essaye qu’en festival ou en soirée chez moi ce qui était bien mais loin d’être optimal .
Ce que j’aime bien aussi, surtout avec les space cake et les doses raisonnables de LSA, c’est redécouvrir des endroits que je connais, que je fréquente tous les jours de ma ville . Bon parfois c’est dangereux ou plutôt ça a l’air dangereux de se balader seul en ville sous psyché, en tous cas ça a une grande tendance anxiogène .

Malgré tout, bien que prévoir soit par nature rassurant, c’est totalement jouissif de juste suivre son instinct et de se laisser guider parle hasard sous psychédéliques . Mon voyage le plus mémorable sous champignons était par exemple, improvisé de A à Z et c’était un moment formidable . Certes, on angoisse vite avec les psychés et tout prévoir c’est une bonne béquille mais faut pas se priver de bonnes occasions quand la chance nous sourit même si cela contredit nos plans ou l’idée qu’on s’était faite de notre trip. De manière générale, se faire à l’avance une idée trop précise et réductrice du voyage qu’on va vivre c’est une assez mauvaise idée, du moins pour moi .
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Sujet de la semaine] LSD Cookies 49 505 Il y a 34 minutes
Dernier message: Zeek
  [Sujet de la semaine] Ego death Cookies 19 95 14/11/2018 00:04
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les stimulants Cookies 18 171 13/11/2018 15:47
Dernier message: Magician
  [Sujet de la semaine] Vos expériences de synesthésie Cookies 19 171 23/10/2018 20:30
Dernier message: Ubik012
  [Sujet de la semaine] Testez vous vos drogues ? Cookies 13 161 12/10/2018 19:02
Dernier message: Ornicar
  [Sujet de la semaine] Comment s'est installé la consommation dans votre vie ? Cookies 52 658 23/07/2018 20:15
Dernier message: ShivaS
  [Sujet de la semaine] Les conscéquences physiques d'une conso Cookies 9 127 08/07/2018 16:20
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les Trip Reports Cookies 7 86 06/07/2018 17:37
Dernier message: amicale_du_pc
  [Sujet de la semaine] MDMA, Ecstasy Cookies 12 169 01/07/2018 10:32
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les RC Cookies 32 297 24/06/2018 11:51
Dernier message: omegoa

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)