• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le Microdosage, ça apporte quoi ?
#1
Hello les psychos ! 

Je vais vous faire part de mon ptit feed back pour avoir testé le microdosage il y a 2-3ans !

1ere période de 3 semaines avec du L, tout les 2-3 jours, j'ai manqué de rigueur lors de cette session, j'ai commencé avec environ 10mic, mais au file de mon accoutumance et mon désir fou envers cette molécule j'ai augmenté les doses jusqu'à 25-30mic. 15-20minutes après le drop je commence à ressentire ce petit soupson lysergique, ça me dur la journée avec 10 mic, avec 30 j'ai un coup de barre, c'était plus éprouvant comme journées.
Je pouvais aisément me concentrer d'un coup sur quelque chose, mais une concentration facilement détournable, et difficilement gérable. j'avais besoin de dompter mes pensée pour être efficace dans ce que je faisais. C'était très utile pour le développement du créatif, de l'imaginaire, ou le fait de changer de sujet toute les 10 secondes ne poses pas spécialement de soucis. 

C'était cool, premier test du microdosage, je pouvais enfin avoir mon propre avis sur la chose, mais une concentration trop diffuse pouvant me "porter préjudice" contrairement à mon état de conscience "sobre".

J'ai pu me faire mon microdosing de champot, j'ai fais 3 période , 10 gellules par période (je mixais en poupre mes champipot' sec et je me faisait des pills). J'éspacais chaques session d'au moins 3 mois, ça me laissais le temps de ritualiser cette session, de commencer à introspecter sur des sujets perso, à me trouver des objectifs de reflexion, d'organisation etc.
J'ai donc fais :
-Une session avec un dosage d'environ 0.180 g tout les 3 jours.
-Une session avec un dosage d'environ 0.140 g tout les 4 jours.
-Et une session avec un dosage d'environ 0.075g/0.090g tout les 4 jours.

Je pense pour les champot' comme pour le L, la concentration et le sensitif sont plus facile d'accès, en revanche, avec les champipot, c'est Full concentration, j'avais le contrôle sur quoi je voulais me concentrer, là en revanche me sortir de cette concentration n'était pas évident, ma pensée étouffais par exemple mon sens de l'ouïe, si quelqu'un m'adressais la parole pendant que j'étais en train de faire quelque chose, il fallait que ce quelqu'un soit en face de moi et qu'il m'appelle par mon prénom en commencant sa phrase sinon je ne calculais pas, je n'étais pas concerné ! 
Hmmm, mes méditation étaient plus ciblés, mes séries meutrière dans les jeux plus longues, mon organisation chez moi éclaircie, mes performances au taf à ce moment là était augmentée de 75% (j'avais testé si, en réorganisant mes méthodes de travail, je pouvais gagner en capacité de production, tout en gardant mes pauses café clope, mes ptit moment de vadrouillage pour papoter avec les collègues etc.. c'était bien possible).

J'avais l'esprit et le bidou un peu fondu dès les 30 premières minutes après le drop, c'est moins discret que le L quand ça viens, après tout c'est une indigestion ! Mais en gros J-1 , journée super productive, en pensée principalement, J-2 je commençais à mettre en pratique les fruits de ces introspections de la veille, J-3 j'arrivais encore à remarquer la différence d'état de conscience alors placebo ou pas j'en sais rien mais je continuais mes objectifs et c'était potent ! J-4 Je retouche à mon état de conscience normal, j'observe ce que j'ai fait en 4 jours, j'introspècte sobre pour me fixer de nouveaux objectifs, et J-5 redeviens un J-1 et la boucle est bouclée !

J'ai aussi pu et je dis merci à celui qui m'a permis d'essayer le micro dosing de Mescaline (San Pedro), 3 jours, même procédé que pour les mush, une gellule tout les 4 jours, je le mets deuxième du classement, après les mush et devant le L ! C'est très smooth, la concentration est plutôt potente, mais on est vite tenté comme le L de se diriger vers d'autre cheminement de pensées ! 


Ca dois faire un peu plus d'un an sans microdosage, j'ai su garder une très grande partie des habitudes que je me suis créer lors de mes sessions, je touche pas encore à l'organisation que je souhaiterais, mais au moins j'ai une méthode qui me fais avancer tranquillou vers mes objectifs, tout en profitant du chemin pour y parvenir ! J'ai plus d'aisance à écouter mon corps, à observer mes pensées, prendre du recul etc...

Aussi j'ai pu sentir ces différences lors de trip un peu plus dosés (2g de mush- 260mic de L), ce qui me permettais de donner une direction à mon trip si j'arrivais à y mettre mon intention, et comme pour le micro dosage, difficile de decrocher d'une idée sous champot' lorsque qu'il est impossible de rester sur une idée sous L, ou alors on boucle jusqu’à retomber dessus huhu



Hop, ce petit message ne conscerne pas ceux qui ont d'hors et déjà compris que le motif de ces consommations est purement introspectif. Ce que je décris plus haut ce n'est pas le résultat d'un drop de champignons ou de L, du fait de la faible dose j'ai dirigé mon trip vers l'introspection, j'y mettais de l'intention, pour l'expérience. Si j'avais attendu que ça se passe j'aurais été archi concentré sur la conception du site netflix, la realisation de ma série... ça aurait pu etre cool hein je dis pas, je considère que le plus gros du potentiel à exploiter ne se trouve pas dans le récréatif mais bien dans l’introspectif !



Peace ! Amusez vous bien et achetez une balance !
The following 2 users Like Budshrooms's post:
  • Couac, Trickster
  Répondre
#2
Merci pour ce témoignage où tu mets l'accent sur le fait qu'on peut faire du microdosing avec d'autres substances.
Les autres personnes qui m'ont parlé de leur expérience de microdosing au L m'ont elles aussi dit qu'elles avaient rapidement pris des doses plus importantes.

Tu en tires apparemment plus de positif que de négatif et une acuité mentale et cognitive plus importantes.

Sympa de croiser un expérimentateur de psyché qui soit pas dans le récréatif.
Je voudrais vous faire part d un micro dosing naturel pratique de 25 à 30 ans. Les tisanes maisons, à base de feuilles bouillies, de sauge. La sauge officinale favorise la mémoire, la prise de parole orale (sans malaise vagale dus au stress), et fluidifie l activité mentale en général. Pour les filles, ATTENTION elle est abortive, même en tisane.
Après j ai arrêté, et les réflexes gestion du stress (du moins en apparence) avaient été acquis, intégrés.
The following 1 user Likes R2d2's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Microdosage et accoutumance Milgram 13 547 25/01/2018 19:52
Dernier message: Trickster
  Journal de microdosage Ubik012 0 1,093 08/04/2016 07:07
Dernier message: Ubik012

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)