• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Lamotrigine + ??
#1
Hello, depuis quelques mois je prends de la lamotrigine. 
C'est un thymorégulateur et anti-épileptique. J'en dirais bien un peu plus sur la pharmacologie, mais wikipédia n'est pas bavard à ce sujet.

Je suis actuellement à 100mg/j, et je peux déjà témoigner que chez moi ça n'interfère absolument pas avec les effets de l'alcool, de la coke, de la codéine, du zolpidem et de la MDMA (ou en tout cas, pas en mal).

Maintenant, ma question : on m'a dit de ne jamais prendre de disso pendant mon traitement car, apparemment, ça me niquerait le cerveau.
J'ai demandé à mon psychiatre, il n'en sait rien.
J'ai tapé lamotrigine + dextrométorphane, histoire que les médecins en pensent quelque-chose ; rien.

J'en appelle donc à vos connaissances, empiriques ou non ...

Merci d'avance.
  Répondre
#2
Souffres-tu d'épilepsie ?

https://en.wikipedia.org/wiki/Lamotrigine#Pharmacology donne des indications sur le mécanisme d'action, dit que l'effet principal est proche de la carbamazépine dont les interactions sont assez bien connues.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21378523 Cet article parle d'une patiente dont les crises d'épilepsies étaient directement liées au dextrométhorphane.

Concernant les dissociatifs anesthésiques cet article les décrit comme potentialisant les anti-épileptiques ce qui est assez logique pour des anesthésiques. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12871649

Si tu sais à l'avance que tu vas prendre quelque chose, tu peux aussi arrêter ton traitement 24h pour diminuer les risques d'interactions et être particulièrement prudent en étalant la prise sur plusieurs heures.
  Répondre
#3
Non, je souffre de phases dépressives... Donc pas de crise d'épilepsie pour moi, enfin a priori.

Malheureusement je ne peux arrêter ce traitement, il est particulièrement long à installer, avec deux semaines entre chaque pallier.

Si j'ai bien compris, ça va potentialiser le disso, donc il faut que j'en prenne moins ?

"Results of the present study may suggest that there may be no risk of negative interactions between injectable anesthetics and antiepileptics in cases of partial epilepsy."
Cela semble dire le contraire ?

Merci
  Répondre
#4
Je connais pas du tout mais apparemment ça influe bien sur la ketamine et réduirais un peu certains effets : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10711913
Pour le DXM certains ont essayé et ont pas vu de grande différence apparemment...

C'est un professionnel qui t'as dit que ça te niquerait le cerveau ? Il t'as pas expliqué pourquoi particulièrement les disso ?
  Répondre
#5
Un autre article suggérant aussi une interaction :

https://www.hindawi.com/journals/cricc/2014/916360/

Cependant je n'ai pas trouvé non plus de données concernant une neurotoxicité. Sachant que si le personnel hospitalier a décidé d'injecter de la ketamine à quelqu'un en OD de lamotrigine, il y a quand meme plus de chance pour qu'il n'y ai pas de toxicité, je ne pense pas qu'ils auraient fait une erreur puis publié cet article.
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#6
C'est une personne ayant de solides connaissances en pharmaco mais elle ne m'a pas détaillé la chose, je ne suis pas certaine qu'elle se soit vraiment penchée sur la question, ça ressemblait plus à une réponse automatique par inférence de ses connaissances préalables.
Merci de vos réponses. Me voilà rassurée ! Je posterai ici si je remarque quelque-chose.
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)