• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Sujet de la semaine] LSD
#31
Oui merci j ai lu pour les sitters. Casting à faire...

Pour les risques, je pense que c est un oubli volontaire. Mais c est vrai qu ils existent, j avais déjà un peu surfe. Après pour le syndrome de dépersonnalisation, de nombreuses substances légales et prescrites, notamment en psychiatrie, en provoquent. Après je sais pas mais les avoir hyper en tête me paraît assez déstabilisant. Je veux dire quand tu pratiques des sports type 4, dangereux, tu le sais mais pour autant tu n y penses pas tant que ça.

Après je suis dans la démarche d une expérimentation sur soi type one shot. 
Merci en tout cas de tes réponses
  Répondre
#32
No problem.
Par contre je viens de voir que ton message sur ce post était ton premier, il faudrai que tu te présente dans la partie aproprié si cette regle est toujours d'actu depuis le nouveau forum
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#33
(18/03/2018 17:48)no_id a écrit : Une microdose, tu en trouve autant que du LSD : c'est toi qui va couper ton carton ou alors diluer ta goutte/le liquide de ta fiole.

Je ne pense pas dire de connerie en disant qu'une microdose equivaut à entre 20 et 40mcg de LSD, cad en général 1/4 d'un carton.

Une microdose de LSD c'est entre 1 et 20 µg. 

sachant que 20 c'est déja beaucoup trop pour la majorité. 

Par contre pas besoin de sitter a mon avis pour du microdosing (mais tu peux toujours avoir quelqu'un sobre avec toi), et encore moins d'un benzo.  

Mais ça c'est SI tu veux faire du microdosing. Et il est fort probable que tu ai pu utiliser ce mot au hasard en voulant dire, un petit trip (ce que ce n'est pas d'ailleurs, le microdosing n'as rien à voir avec un trip)  

Du coup,  si tu veux une expérience psychédélique avec les LSD, oui il vaut mieux un sitter et doser entre 40 et 100 µg pour une première et avec un trip sitter. Tu peux avoir un benzo, mais je te déconseille de l'utiliser sauf en dernier recours (mais bon à ces dosages la, rien qu'un sitter ne puisse pas recadrer normalement).  @no_id a couvert déjà beaucoup d'info sinon Wink
  Répondre
#34
Ça parait bête mais faut pas oublier qu'un trip c'est long, ça peut durer jusqu'à une bonne dizaine d'heures alors prévoit bien une journée où t'as rien a faire sinon tu pourrais avoir une mauvaise surprise Smile
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#35
1000 mg de vitamne C (même commerciale mais pas l'acerola...) en cachet effervescent 2 ou 3 heures avant la prise du trip est une garantie pour une expérience soft et de belles visus claires et limpides.

Voila. L'acide L-ascorbique je l'avais défendu comme cure (quelle bataille !!) sur le forum mais ici on peut ranger les fléaux quand il s'agit d'un simple cachet effervescent AVANT le trip. Donc pas de polémique je crois.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#36
(18/03/2018 19:26)Cookies a écrit :
(18/03/2018 17:48)no_id a écrit : Une microdose, tu en trouve autant que du LSD : c'est toi qui va couper ton carton ou alors diluer ta goutte/le liquide de ta fiole.

Je ne pense pas dire de connerie en disant qu'une microdose equivaut à entre 20 et 40mcg de LSD, cad en général 1/4 d'un carton.

Une microdose de LSD c'est entre 1 et 20 µg. 

sachant que 20 c'est déja beaucoup trop pour la majorité. 

Par contre pas besoin de sitter a mon avis pour du microdosing (mais tu peux toujours avoir quelqu'un sobre avec toi), et encore moins d'un benzo.  

Mais ça c'est SI tu veux faire du microdosing. Et il est fort probable que tu ai pu utiliser ce mot au hasard en voulant dire, un petit trip (ce que ce n'est pas d'ailleurs, le microdosing n'as rien à voir avec un trip)  

Du coup,  si tu veux une expérience psychédélique avec les LSD, oui il vaut mieux un sitter et doser entre 40 et 100 µg pour une première et avec un trip sitter. Tu peux avoir un benzo, mais je te déconseille de l'utiliser sauf en dernier recours (mais bon à ces dosages la, rien qu'un sitter ne puisse pas recadrer normalement).  @no_id a couvert déjà beaucoup d'info sinon Wink


Merci pour cette distinction micro dosing et experience psychédélique pas trop dosee. En effet, j avais mal utilise le terme, je cherche pas une substance pour agrémenter mon taff mdr !

(18/03/2018 19:38)Indica a écrit : Ça parait bête mais faut pas oublier qu'un trip c'est long, ça peut durer jusqu'à une bonne dizaine d'heures alors prévoit bien une journée où t'as rien a faire sinon tu pourrais avoir une mauvaise surprise Smile

10h ?? Sérieux ? ? 
C est flippant de penser que pendant 10h tu peux pas descendre du train......

De la vitamine C...j y aurais pas pensé...
  Répondre
#37
Aussi si tu experimente de l'anxiete a un temps T, rien ne dit que tu l'experimentera 1h apres. Tes emotions varierons pas mal, d'ou l'interet d'un sitter qui peut aider a forcer le passage d'une à l'autre si ça va mal.
"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."
-- Maurice Chapelain
[SIZE=1][SIZE=1][SIZE=1]
like your mother
[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
  Répondre
#38
Citation :10h ?? Sérieux ? ? 
C est flippant de penser que pendant 10h tu peux pas descendre du train......

ça peut arriver mais quand c'est réussi on ne veut plus descendre.

Quand on veut descendre on fait semblant de rien et on poursuit... comme dans le train! Ouaih il n'y a pas que le bad et le bon... il y a tout l'éventail entre les deux qui compose l'expérience générale sur les trips.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#39
Oui je vois,
Je crains un peu la claustrophobie mentale, l impression d'être enfermée en soi et sous effets chimique.

Plus général, est ce qu il y a des différences de réaction au trip entre les hommes et les femmes?

Je m explique quand je lis que les émotions varieront pas mal, je ne peux pas m empêcher de penser, qu en tant que femme, c est déjà le cas.

D ou ma questions, y a t il des effets de genre?
  Répondre
#40
ça dépend des femmes. C'est comme avec les hommes
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
The following 1 user Likes amicale_du_pc's post:
  • Laura Zerty
  Répondre
#41
Salut les psychos,

Je trouve ça super l'idée des 1 sujet par semaine, j'aimerai ajouter 2 ou 3 trucs sur le LSD.
1) Tu ne peux rien attendre de lui, si tu l'avales tu t'offres à lui aveuglément.
2) Chaque trip est unique, un trip peut avoir strictement rien à voir avec un précédent trip
3) Bien utilisé, il vous montrera la sagesse, ou bien vous la trouverez en vous.
C'est à travers la sagesse que vous découvrirez des choses, et vous devrez rester sage par rapport à ce que vous découvrez.

Si vous l'utilisez, vous devez croire en lui, car sinon vous êtes dans une contradiction.
The following 1 user Likes Thepunchs's post:
  • Cookies
  Répondre
#42
Je ne pense pas que physiologiquement homme ou femme ça aie une grande différence sur ton cerveau ^^

De toute façon pendant un trip tes émotions seront ressenties très intensément et elles seront très changeantes quoi qu'il arrive . Faut pas le voir comme une faiblesse personnelle mais comme les effets de la molécule et puis ça peut aider à se "reconnecter" avec ses émotions de les voir partir en vrille comme ça .






(18/03/2018 20:40)R2d2 a écrit : Je m explique quand je lis que les émotions varieront pas mal, je ne peux pas m empêcher de penser, qu en tant que femme, c est déjà le cas.

Les émotions des hommes aussi peuvent vite changer ...
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Mes Trip reports :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31426.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
  Répondre
#43
les femmes, les hommes... et les enfants, etc...

faut relativiser. Le mauvais trip est de la théorie des choses mais ce n'est pas celui-là que on prend en considération. On envisage le trip comme expérience ludique.

Quand le LSD était un atout dans la panoplie médicale en psychiatrie pédiatre des bonnes familles.
Il y avait protocole médical. La sphère festive s'est accaparée du LSD25 pour ses hallus notoires. Il y a eu des excès.
Aujourd'hui on essaie d'équivaloir le protocole médical par des moyens amateurs de RDR.
[Image: hallucinogen.jpg]


Le mauvais trip se pressent quand on le nargue par des excès ou au bout d'un temps...

----------------------------------------------------------------------------------------------------
@R2d2
il ne faut pas prendre ce que je mets ci-dessus comme pain béni non plus. Je ne suis pas le grand schtroumpf. Mais disons que ce que je peux donner pour toi c'est en général ce que je voudrais trouver comme réponse la plus cohérente possible si je posais moi-même cette requête sur le forum.
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
  Répondre
#44
Merci amicale-du-pc, oui je comprends, et j essaye de jeter le plus de clarté sur toutes les informations que je reçois.

Hello, je continue avec mes questions bêtes mais on entend souvent parler de "mauvais profil psychologique" pour la prise de LSD. Ça existe les mauvais profils ? Et du coup ce serait quoi un bon profil?
The following 1 user Likes R2d2's post:
  • amicale_du_pc
  Répondre
#45
Premier contact avec la bête, c'est un carton bouffé en deux fois un peu craintivement, avec un mec que je ne connaissais pas trop. Dosage inconnu mais sans doute raisonnable, les effets ont pété longtemps après l'ingestion, expérience très jouissive et visuelle mais light. Regoûté un toncar bien plus tard, grosse claque interne malgré la légèreté des effets, mais ma première vraie grosse perche fut l'été qui suivit, 300ug de 1P-LSD, trip énorme qui m'avait laissé un tel sentiment de satisfaction que je me suis dit que je n'allais jamais en reprendre, ce serait forcément moins bien.

lol: j'en ai bouffé comme un porc pendant 3 ans, 1 trip par mois à certaines périodes... là j'ai calmé le jeu parce que je me faisais du mal. Mon dernier trip c'était au nouvel an, 900ug pour la deuxième fois, transe épuratrice mais quelle branlée à chaque fois, je ne pense pas revenir à ce genre de dosages... dire que j'ambitionnais autrefois de monter à 1 200, quelle arrogance ! Si j'en reprends au cours de l'année je m'en tiendrai à 200, bonne petite dose récréative après les excès de 2017.

De très très loin ma "drogue" préférée, je guillemette puisque j'ai du mal à la considérer comme une drogue comme les autres, je ne me sens pas défoncé sous son influence mais extralucide, je serais bien incapable de dissocier l'aspect spirituel de l'aspect hédoniste -et avec le temps, plus enclin à préférer le premier au second.
  Répondre
#46
trop radieux. Tu me fais un peu peur.

si tu t'en rend compte, ça va tu mènes ta barque.

Quand on se drogue malin il y a la phase où on DOIT déchanter avec cette compensation d'avoir les pieds sur terre. C'est ce qui forge un gentleman Shy

c'est d'ailleurs comme ça avec tout... la fume, les bitures, l'amour, la météo...
[Image: vvert.PNG]            l'historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
The following 1 user Likes amicale_du_pc's post:
  • Ihkar
  Répondre
#47
(06/03/2018 17:56)snap2 a écrit : Bon j'ai testé le LSD pour la première fois de façon sérieuse il y a 2 jours (250ug). Du coup toute la suite va être écrite à partir d'une seule expérience personnelle, il faut en tenir compte.
La réputation du produit n'est pas basée sur du vent. Les visuels sont carrément puissants à ces doses, et c'est très beau, bien coloré, surtout très géométrique. L'euphorie est très présente en montée aussi, une des meilleures que j'ai pu avoir sous psyché.
Le mental j'aime moins. Il est certes là mais il était principalement constitué de boucles casse-couilles à n'en plus finir, et même en les acceptant elles revenaient au bout de 20 secondes. Rien à voir avec mes trips aux champis où le mental est constructif, doux, introspectif et spirituel. Là c'était plus "en fait on peut communiquer parce qu'on se trouve dans la même sous-couche de construction de boucles et chaque fois que je dis le mot "boucle" c'était déjà prévu dans la boucle donc elle se réduit ah non c'est une boucle..."
Truc bien minduck qui mène nulle part et dont la seule utilité était de faire ébouillanter mon cerveau comme un homard dans une casserole ou un churros cramé en fin de journée.

Donc je préfère les champis. C'est moins géométrique, plus vivant, moins mindfuck et plus "gentil". N'empêche que le trip au LSD était très intéressant en soi, et que je compte réitérer l'expérience dans quelques temps. La substance a un bon potentiel c'est sûr ^^

Bonjour à très petite dose tu ressens mieux la spiritualité du produit et aussi être avec des potes qui aime autant que toi le côté spirituel des psyké mais tu as raison rien de mieux que des produits naturels pour se sentir appartenir à cette symphonie universelle de l'atome à l' univers et bien sûr la terre et je dirais même que de cueillir en montagne des champions de chez nous c'est vraiment le top car avec tous ceux qu'on trouve sur internet je trouve que c'est pas la même perche on ressent moins cette connection.

Être bien sûr que se soit du LSD car avec toutes les nouvelles molécules qu'il vendent sur internet les effets ne sont pas tous pareils pour moi.
  Répondre
#48
Bonjour à tous

J'aimerai avoir des avis sur le LSD mais aussi d'autres produits concernant la créativité (musicale). Bref, quel prod et quel usage, vos sensations sur vos créations etc..
  Répondre
#49
Moi la premiere fois que j'en ai pris c'était de la merde en buvard qu'un mec rencontré dans un bus allant à amsterdam nous avait fillé.

J'ai pris des petits bou au début car je voulais pas être trop raide puis ai fini par bouffer tous les buvards qand je me suis rendu compte que c'était de la merde.

J'ai détesté, je me sentais mindfuck au possible, c'était bien plus visuel que le lsa ou les champis et je me suis dis a ce moment que c'etait logique si le seul effet mental du lsd c'etait ce mindfuck désagréable.

Je me disais que débarassé des effets mentaux, on se focalisait plus sur le visuel.

J'avais l'impression d'avoir prit un médicament plutot qu'une drogue, les effets corporels n'étaient pas plaisant comme ceux des champignons ou du lsa, meme les deformations visuels n'avaient pas d'âme, juste des formes geometriques et des couleurs.

Rien avoir avec ce que je vois sous lsa ou champis.

J'ai ete grave deçue et n'ai jamais cherché à retenter l'expérience jusqu'a ce qu'un mec me fasse prendre 225ug de goute vraiment pure.

La je n'ai pas eu de mindfuck, jute la première et donc la meilleur expérience au lsd de ma vie.

Les sons que me passait ce mec étaient tellement parfait sous lsd que ca me grattais les moindres recoins de ma conscience.

J'avais vraiment l'impression que lsd + musique psytrance me faisait un massage de l'esprit.

Détente et euphorie totale, couplé à un visuel tous sauf sans âme.

Ce trip m'a permi de me débarasser de mes derniers problèmes et de larguer mon ex aussi.

Je l'ai largué juste après le trip, ca m'a tellement réveillé que j'étais redevenu moi meme malgré 3 ans passé avec une psychopathe qui s'etait appliquée a me detruire psychologiquement jusqu'à me pousser au suicide.

Et j'étais juste trop bien alors que j'étais a la rue et bien dépendant a l'hero.

J'ai décroché peut être 2 mois après et je pense bien que le lsd m'a aidé à me booster pour entreprendre ce seuvrage.

Maintenant j'aime le lsd autant que les autres lsa, champis.

Ce que j'ai appris a detester au fil du temps c'est le cannabis >.<

Mais c'est une toute autre histoire...
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • snap2
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Sujet de la semaine] Comment s'est installé la consommation dans votre vie ? Cookies 52 592 10/07/2018 00:39
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les conscéquences physiques d'une conso Cookies 9 122 08/07/2018 16:20
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les Trip Reports Cookies 7 79 06/07/2018 17:37
Dernier message: amicale_du_pc
  [Sujet de la semaine] MDMA, Ecstasy Cookies 12 158 01/07/2018 10:32
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Les RC Cookies 32 284 24/06/2018 11:51
Dernier message: omegoa
  [Sujet de la semaine] Les stimulants Cookies 14 134 12/06/2018 22:28
Dernier message: Aiskhynê
  [Sujet de la semaine] Drogues et Lucidité Cookies 19 172 28/05/2018 08:19
Dernier message: grivois
  [Sujet de la semaine] Le bad trip, quelle définition ? Cookies 11 138 16/04/2018 15:44
Dernier message: Dreamea
  [Sujet de la semaine] Qui à le contrôle, vous ou votre conso ? Cookies 22 262 04/04/2018 21:27
Dernier message: Laura Zerty
  [Sujet de la semaine] Consommateur et corps médical Cookies 10 104 27/03/2018 08:56
Dernier message: alacool

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)