• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Aide au financement du forum
#31
[HS]

(26/12/2018 18:55)amicale_du_pc a écrit : ah Lee-O et bien voila:
je respecte la Cause communiste. Je sais ses repères de valeur humaine spécifique pour forcer l'imposture injurieuse de la fatalité. Mais je ne suis pas un idéaliste de cette première heure enflammée de rouge. Avec mes origines arméniennes, toutes ces considérations deviennent une spécialité dont je ne ferai pas état maintenant.


Tiens, intéressant. De même, pour une partie du sang qui coule mes veines. Amicale, ton nom de famille termine il par ian ? Comme tout bon Arménien. Moi oui...
Charles Aznavour, son vrai nom de famille est Aznavourian car il est un frangin, en autres un dernier ex, Djian l'écrivain, etc....)
Beaucoup d'Arméniens sont venus en immigrés, chassés par la force des choses, mais beaucoup se sont très bien adaptés.
Moi, à part le nom, c'est subtil, je suis pas mat de peau, mais bien bronzé, par rapport à un caucasien lanbda bronzé, là physiquement ça se voit.

(source : légende d'Arménie)

Le plus souvent, les noms arméniens se terminent par "ian" ou "yan", ce qui signifie "fils de". Cependant cette terminaison n'est pas l'exclusivité des arméniens. On peut aussi la retrouver chez des irlandais, des anglais, des philippins, des juifs.
Il arrive aussi que des membres de la diaspora ait fait disparaître ce fameux "ian" en tronquant leur patronyme ou en le remplaçant par une terminaison plus "couleur locale". Ainsi en Turquie le "oglu" a remplacer le "ian" alors qu'en Russie c'est le "ov" qui prédomine. Il a été aussi coutume de simplifier les noms pour les rendre prononçables dans les pays d'accueil.
D'une manière générale, les noms arméniens appartiennent à 5 catégories spécifiques : aristocratie, parents, géographie, métier, caractéristiques.
Aristocratie
L'ancienne noblesse arménienne (Nakharar) était issue des Parthes ou des Perses. Ainsi bon nombre de leurs noms se terminaient par "uni" ou "ooni". Cependant la plupart de ses familles ont disparu au cours des siècles mais quelques unes survivent encore : Sasuni, Rshtuni.
Parents
Un très grand nombre ne noms arméniens proviennent directement du prénom du "premier" ancêtre (Davidian : "fils de David", Stepanian : "fils de Stepan", Krikorian : "Fils de Krikor" etc...). Jusqu'au XIXème siècle les prénoms arméniens étant le plus souvent d'origine religieuse assurant de fait un côté religieux à ces noms propres.
Géographie
Quelques noms prennent leur source dans les origines géographiques de la famille ( Sivaslian : "de Sivas", Urfalian : "d'Urfa", Vanetzian : "de Van"). Ces noms étaient principalement donnés aux immigrants à leur arrivée dans une nouvelle région d'Arménie. La différentiation de la terminaison en "lian" ou "tsian" est aussi basée sur l'origine géographique de l'immigrant : "tsian" s'il vient d'une cité arménienne et "lian" d'une cité plutôt turque.
Métier
Beaucoup de noms sont aussi celui de la profession d'un des ancêtres. Ces noms ont souvent été attribué par les collecteurs de taxes qui souhaitent rapidement identifier les "contribuables" (Najarian : "fils de charpentier", Arabian : "fils de charetier", Vosgarichian : "fils d'orfèvre". Beaucoup de ces noms de métiers ne sont pas forcément des mots arméniens. En effet, ce collecteur de taxes (le plus souvent turc, perse, arabe,...) utilisait un mot de sa propre langue pour définir le métier (Boyajian vient du terme trurc "boyaji", "celui qui teint" pour teinturier.)

[/HS]
  Répondre
#32
Tout a fait, les adresses ne bougent pas d'un fois a l'autre Smile (on a rien a cacher ^^)
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)