• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
connexion spirituelle + parano
#1
salut , c'est mon premier TR je suis nouveau sur le forum bien que ça fasse un assez long moment que je stalk les TR des membres, jsuis pas un crack en orthographe ainsi qu'en développement de texte et je vous prie de m'en excuser ^^
bref j'avais passé une semaine de merde ( je suis en terminal S et je suis vraiment en galère ) je décide d'aller me la coller à l'usine (une sorte de boite qui passe du son tribe/trance hardtek) avec une pote que j'ai rencontré dans le son avec une pote a elle , elle me paye une trace de coco , ma première, qui dailleurs m'a rien fait .
les gens sont assez sympa , je rencontre une connaissance à moi là bas que l'on appellera "D" j'avais pas prévu de percher mais finalement jme disais qu'un petit tata ça me remettrai d'aplomb (jeux de mot esquivé :rockSmile bref c'etait des Heisenberg violet , je connaissais pas ,sois disant plutot bien dosé je gobe la moitié je file l'autre a ma pote , j'ai attendu 1-2 h pour voir des effets assez bof , ça m'a juste reveillé , j'etais pas plus loquasse que ça , effets très sinusoïdale ,
j'imagine aussi que comme c'est pas la grande joie ces derniers temps ça a pas du m'envoyer bien loin , j'ai même ressentie un léger regret en le gobant , je chope

ma turbo patate vers 5h du mat donc ça fou un peu les boules de se défouler que vers la fin , c'etait de la raggatek ça en valait la peine^^..
on sort et on rencontre des gars qui sont amis avec D ils sont plutôt sympa on les suis chez eux pour faire after qu'ils nous on inviter à faire , le temps du trajet D leur propose une perche au lsd du coup moi sûr de moi je n'y pense même pas vu mon état mental /psychique mais eux semblent partant.

une fois arrivé vers 6-7h je reprend un tata que je repartage avec ma potote . je discute , les gens sont bien sympa ,on parle de tout et rien de science etc ... , petite désinhibition qui passe itranquilouuu sur le moment je discute avec un gars apres avoir sortis mes boules de jonglage en acrylique ,
les gens collent en la voyant et ça me fait bien rire ^^ (faut dire que faire triper les gens c'est plaisant ) je discute avec un gars "Y" etudiant en physique qui m'explique que la nature fait tout au plus vite, les choses sont tel que nous humains ,nous n'allons pas assez vite par rapport à elle afin de la comprendre parfaitement , les matieres scientifiQue sont donc une reconstitution de phénomène naturel ,qui ,mi bout à bout, permettent de la CONCEPTUALISER(la nature) avec une grande précision (mais imparfaite),
je parle à cette personne(Y) et je remarque cette sensation étrange une fois de plus , l'esprit totalement concentré sur ce gars , sensation de connexion perceptible mentalement , j'ai l'impression que des cubes s'imbriQue (comme si je voyais la chose sans la voir enfaite) , comme si la connexion se faisait , cette impression m'est familliaire elle avait eu lieu quelques mois auparavant avec une autre personne , c'était une experience que j'avais vraiment apprécié je pouvais lire dans les pensés de l'autre et il pouvait en faire de même une sorte de fusion mental...

je remarque cette sensation, cette chaleur rayonnante au niveau de mon front et je lui demande si Y l'a ressent :"carrément mec" me dit-il ,je sent que ce ne sont pas les effets du tata ,je suis en trip enfaîte je m'excstasie devant les effets et malheureusement le fait de décrire ce que je ressent déconnecte le tout , le gars arrêtes de me regarder et de me parler , il semble m'ignorer , j'ai l'impression d'avoir commis une erreur , comme si j'avais pénétré sont âme/esprit sans son autorisation ou de manière trop violente .. je commence a devenir parano, je pense être trop intrusif à trop vouloir chercher la connexion et à force de vouloir la connexion je me plonge dans l'analyse des personnes autour de moi , je viole leur intimité , je prend donc cela comme le début d'un facteur paranoïaque,
j'ai l'impression de fauter . je me souviens que je n'avais pris qu'un taz alors qu'eux avaient tous pris du L(du moins c'est ce que je pense) ... je suis en train de tripper complètement enfaîte,on m'a drogué ? avant de me poser cette question je bois dans une bouteille que je trouve , elle a un gout acide infamilier et chimique ,personne ne me previens ,alors que je bois de façon visible aux yeux de tous ,d'autant plus que L'une de mes pote me dis d’arrêter de boire dans les bouteilles,c'est à ce moment là que je"comprend" , j'ai l'impression qu'on m'a piégé .. combiné à la sensation de rejet je commence à partir dans une sorte de bad paranoiaque , j'ai l'impression d'etre un intrus , de gener .d'autant plus que je suis méfiant après avoir découvert que j'étais full tripped :p
j'ai l'impression de voir le mauvais coté des gars surtout "D" qui a potentiellement mit la goutte dans la bouteille ou sur le tata ou je ne sais quoi encore.Je décide de prendre mes deux boules de jonglage pour me changer les idées et de les faire tourner dans une main . mon agilité est impressionnante grâce au trip je peux les faire tourner de manière fluide sans les faire tomber ,chose que je ne pouvais faire avant , (j'avais reçus la deuxieme boule 2 jours auparavant) je constate l'agilité et j'apprecie."P" me dit qu'il colle severe sur mes boules ^^(*insérer rire de con *).

je m'isole. des pensées à la fois sombre et complexe se mélange ,des logiques inexplicables mais pourtant parfaitement correcte se fonde dans ma tête , le trip est purement mental . je me demande si je suis dans une sorte d'autopersuation profonde d'où découle ces pensées logique , ces paranoïas ..bref je suis en plein dans un délire..


, un des gars totalement perché se met à parler de :" chair défaite et putréfié , de bras se détachant" , sa phrase n'a aucun sens et est terrifiante j'essaye de me changer les idées car j'ai bloqué sur sa phrase un long moment
.Mes pensées sont très poussées je pense "percevoir" mentalement la présence de mon âme et celle des autres (du moins quelque chose qu'y s'y apparente) , je me la représente sous forme d'une entité puissante possédant des caractéristiques antique , une sorte de guerrier , je me demande si cette âme n'est pas le fruit de tout mes ancêtre réunis ,je sais cependant qu'il pourrait s'agir du fruit pûr et simple de mon imagination et que les choses pourraient s'interpreter d'une infinité de façon.
je remarque que "P", roule un pétard , il l'a roulé avec une paille ,je n’apprécie pas de voir cette paille et je prend cela pour un piège . je le regarde profondément et je tente de lui communiquer ma pensée , il s'arretes de faire ce qu'il faisait lorsque je le fixe, j'essaye de parler avec mon esprit et lui demande pourquoi il fait ça que ce n'est pas bien , son regard est fuyant . d'un coup comme si mon message était passé , il jette le pétard qu'il venait de rouler et dis :" jcrois que jvais rouler un autre pétard enfaite" je prend cela pour une victoire cependant le tout se mélange avec une parano , je suis persuadé qu'il voulait me transmettre une maladie à moi et mes amies et qu'il a jeté ce pétard parce que je l'avais démasqué,
j'essaye de lui parler par la pensées de lui faire comprendre que ce n'est pas bien , j'ai l'impression de parler avec lui sans qu'il le sache vraiment ,comme si je parlais à une partie de lui qu'il ne maîtrisais pas/ne contrôlais pas entièrement ,j'ai l'impression d'avoir des réponses mais celles ci ne peuvent être fondées dans la mesure ou elle doivent être prononcée oralement pour l'être ,or ces réponses que je perçois sont mental ,elles sont donc situé dans milieu 'imaginaire ,il y a donc une barriere distincte entre le réel et l'imaginaire , il est donc protégé dans la mesure ou sont vis peut rester secret , il n'a aucun intérêt a me le dévoiler réellement étant donné qu'il sait que je sais que rien ne prouve l'existence de ce qu'il se passait d'autant plus que comme dis précédemment il n'est même peut être pas au courant que "sois disant" je communique avec une partie de lui .

je m'isole totalement mes potes voient que je suis en détresse , elles tentent de me rassurer , je leur dis que pour l'instant c'est maîtrisable, que je suis dans une sorte de combat avec moi , j'ai un sentiment d'impuissance lorsque je vois qu'une de mes potes prend un autre pétard et commence à le fumer , je ne veux pas qu'elle le fume , ce pétard me semble également louche la calle est une sorte de paille cartonné , très longue , j'essaye de lui communiQuer mes pensées que je ne veux pas m'exprimer oralement (je sais que je suis potentiellement dans un délire d'autopersuation , je ne veux pas blesser ces quatres personnes qui nous on invité des foiS que ce que je pensais était faux) elle tire deux latte malgré mon insistance visuel et le donne à ma pote à coté , je tente à elle aussi de lui parler par le regard , c'est une fille assez spirituel comparé à l'autre et j'ai partagé avec elle la moitié du tata eisenberg Violet (qui potentiellement avait été recouvert de trip par D qui pendant mon trip bizarrement ne m'inspirait pas confiance) . mon âme lui cris de ne pas fumer , elle tire une barre , se fige , me regarde et redonne le pétard , inconsciemment à t'elle compris ?? je lui demande de rentrer à la maison nous rentrons , je dis aurevoir à tous le monde en leur faisant la bise de fassons presQue hypocrite je leur demande même leur facebook parce que j'ai un ressentie possitif c'est comme si j'avais rejeté leur être profond mais que mon moi "normal" les avait accepté ,je me questionne , de la parano mon instinct autre chose ou juste la drogue ?(ou le tout assemblé :retard: ?,ou peut-être même qu'une partie de moi est là pour me raccrocher à la réalité et mettre en évidence que tout ce que j'ai vécu était absolument absurde)


en bref 2 semaine plus tard j'ai observé des changements dans mon comportement , moins bloqué avec les gens , j'arrives mieux à parler avec eux , alors qu'avant j'étais sans arrêt en train de me dire quesqu'il fallait que je dise pour engendrer une discussion. un développement de la spiritualité qui malheureusement avec les cours est en train de s’atténuer (stress ?) sentiments de bien être , confiance en sois ... sentiments d'appartenir à un tout .. bref voila voila il manque quelques précision sur l'ensemble du TR mais bon je peux pas me souvenir de tout , je pense même que les choses dont je me souviens pas devait être bien plus importante que le quasi ensemble de ce TR .

au dernière nouvelle j'ai discuté avec l'une de mes potes présente , et il est possible que j'ai bu dans une bouteille qui avait été laissé dans l'appart il y a plusieurs jours , cependant j'ai recroisé D il est vraiment froid et semble éviter le regard et la conversation , je reste vraiment scéptique.
  Répondre
#2
Je dois t'avouer que j'ai pas ue le courage de lire le TR c'est trop condensé, tu veux pas revoir la mise en forme histoire d'espacer tout ça ? ^^
  Répondre
#3
Pas cool le LSD surprise quand on est pas préparé et qu'on a déjà pris autre chose. A te lire tu as l'air d'être parti dans une bonne vieille parano à l'ancienne ^^ Est-ce que maintenant tu connais le dosage de ce que tu as pris ou pas ?
Le mélange taz/lsd augmente encore les effets et pour une première ça a dû être folklorique, pas trop dure la redescente ?
J'ai déjà ressenti cette impression de connexion mentale sous champignons mais c'est vrai que c'est mieux si tu connais à l'avance la personne ça évite le malaise.
"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux" A.Saint-Exupéry
  Répondre
#4
je vais refaire tout ça tu as raison puis c'est mal rédigé ^^
  Répondre
#5
le dosage je l'ignore absolument c'etait ma seconde fois au taz psychotrope ,du coup la premiere fois c'était plûtot ouf .. mais là par contre c'est la première fois que j'avais l'impression de voir mes pensée formé des vague/fractale qui s'imbriquait de façon logique (je sais pas si je voyais le truc ou je le ressentait enfaite, c'est pas trop déscriptible), si seulement je pouvais me souvenir de ce que j'avais pensée jte jure c'était tellement badass , j'avais l'impression de ressoudre des puzzle mais de façon tellement simple
^^ , la prochaine fois ça sera avec un stylo des feuilles et des bon potes ... la redescente , bah dans les première semaine ça allait j'allais super bien justement grosse patate et tout genre la claque bien fraîche ,puis là ça doit bien faire 1 ou 2 semaines que c'est le merdier dans ma tête. franchement cette connexion je sais pas comment l'interpreter parce que sur le moment présent je la ressent tellement fortement , puis avec le temps c'est comme si je me mettais a douter petit à petit de ce que j'avais vécu :/
  Répondre
#6
Très sympathique TR, j'aime beaucoup comment tu exposes tes ressentis et tes pensées tout en donnant toujours un contre-point de vue rationnel, genre "et si tout ça n'était QUE l'imagination?".

En tous cas c'est assez impressionnant les résultats de tes insistances mentales pendant le trip, les TRs ou les trips que l'ont vit nous font parfois poser de sacrée questions à ce niveau. Était-ce seulement l'insistance de ton regard qui mettait les gens mal à l'aise ou bien vraiment une transmission de pensée ? ^^

Quand tu as dis que tu as demandé à ta pote de rentrer à la maison, c'était oralement c'est bien ça ?

Peut-être que le gars D est froid avec toi car tu l'as choqué par ton regard, ou qu'il a senti ta méfiance envers lui. Est-elle justifiée ou pas, ça j'en sais rien.

En tous cas, je ne penses pas que tu devrais t'en vouloir pour ce que tu racontes avec Y : il arrive souvent que lorsqu'on pose des mots sur un moment magique, lorsqu'on y pose une analyse en live, ça stoppe ce moment de pleine spontanéité justement. J'avais un pote qui analysait tout tout le temps ça m'énervait ^^

Ah et à ton âge j'étais comme tu l'as dis, tout le temps en train de réfléchir à quoi dire dans une conversation, plutôt que de laisser mes pensées s'exprimer sans contrôle. Du coup je n'étais pas vraiment moi-même. Je te souhaite de te délier la langue et te détendre par rapport à ça, à mon avis c'est souvent une question d'âge, et t'as l'air bien parti en tous cas. Ce ne sont peut-être pas les cours malheureusement qui te font perdre petit à petit les "effets palpables" de ton trip, mais simplement le temps. Enfin, c'est un effet que beaucoup de gens observent aussi lorsqu'ils ne sont plus à l'école. Peut-être est-ce possible de les maintenir avec une pratique spirituelle, une vie un peu plus spirituelle.

Merci pour le partage, et bien joué d'avoir tenu la barre malgré ce moment assez dur.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#7
yo lotre ,merci pour ton retour:justement je sais pas si je mettais les gens mal à l'aise par mon regard ou si je pensais "trop fort" (dailleurs c'est plutôt comme ça que je interprétait pendant le trip) ^^ mais les deux sont possible , j'oscillait entre insistance visuel et éviter tout contact visuel . j'ai également remarqué que le regard que porte les autres sur moi pendant un trip on une énorme influence , une amie à moi avec qui on parle de tous nos points de vue psychique/spirituel m'a expliqué que ça pouvait être une ancienne "blessure" de quand j'étais petit qui m'avais marqué :- le rejet. du coup jsuis assez sensible au jugement d'autrui , d'autant plus que sous trip avec la semi disolution de l'ego et la desinhibition par dessus c'est comme si je me retrouvais sans carapace si je puis dire ^^

alors oui je lui ai dis à l'oral pour rentré à la baraque parce que ça devenait insoutenable cette tension

en prenant du recul avec y ? je ne m'en veut pas vraiment , j'étais déblaye ,lui aussi

ouai en effet faut que jme relache à ce niveau que je déstresse socialement et que j'arrete de me plonger dans l'analyse interne et que j’extériorise un peu parce que je commençais a me demander si j'étais pas en train d'avoir une sorte de phobie social ou un truc du genre , ça fait plaisir de savoir que jsuis pas seul Smile...

pour ma part je pense que les cours y sont peut-être pour quelque chose , ça maintient une tension qui m’empêche de développer mon coté spirituel,Qui me rationalise(c'est pas plus mal que ça en fin de compte dailleurs) , tu ajoutes à ça un padre et une madre absolument pas spirituel et tu as ta recette magique !

derien toujours là capitaine !!
  Répondre
#8
Ben ouais, ton problème social il s'appelle l'adolescence ;] N'y vois rien de péjoratif. C'est dur à cet âge là ! Pour beaucoup en tous cas. Et je trouve que le lycée, les cours, ne peuvent pas être un environnement sain et épanouissant pour tout le monde. J'aimerais une société où on ait plus de choix. A l'époque j'aurais choisi d'arrêter les cours pendant quelques années, histoire de découvrir un peu le monde comme je l'ai fait dès que j'ai été libre. Et je serais retourné en cours sûrement bien plus jeune que maintenant, où je commence à peine à savoir ce que je veux faire (et encore !..).
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
[SIZE=1]Artisan de Liberté

« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna

[/SIZE]
Le partage crée l'abondance.

  Répondre
#9
Ah ouais grosse parano mais pour le lsd je pense pas. Pour moi tu as juste pris 2 taz et t'es entré dans un contexte psychologique paranoïaque (même si le coup de la bouteille d'eau est chelou mais je pense que c'est un effet de ta parano tout comme les pets avec les pailles). Forcément tu connaissais pas tout le monde ni l'endroit où tu étais et vu ton background (stress des cours) tu aurais pu être dans cet état de malaise parano avec n'importe quel drogue selon moi.
Pour les connexions, je pense que les taz peuvent aussi avoir des effets psychédéliques. Ce dont tu parles, je l'ai déjà ressenti sous MD. Après je m'avance pas trop, en ce qui concerne les taz j'en prends que très rarement mais je pense qu'il y a des similitudes.
Mais je peux me tromper Smile
En tout cas t'es dur à lire mais bizarrement j'ai entrevu le malaise dans ton texte, surtout au moment de la bouteille d'eau:retard: ça m'a foutu un peu mal haha, genre le sheitan s'est glissé entre tes lignes :lol:
Chaque nuit, on pouvait échapper ainsi aux chiffres ou à la grande aiguille.
  Répondre
#10
alors là je reviens d'un fest hardcore/tekno/tribe et j'ai repris le même taz et il est possible que ça vienne du taz parce que je suis partis suuuper loiin bête de soirée ! , cependant dans l'appart ,avec une moitié de tata franchement ça me semble assez étrange.. après je sais pas, je l'ai vraiment pas ressentie comme un tata pour le coup , c'est partie bien plus loin que tout ce que je pensais donc bon à voir j'affirme rien parce que j'ai techniquement aucune preuve concrète de ce qu'il m'est arrivé précisément ^^

je me ferais plus avoir avec bouteilles foireuse c'est teeerminé !
  Répondre
#11
Pour avoir vécu des phases de grOsses parano juste en fumant de la weed, t'as vraiment l'impression d'être trippé tellement tes pensées te vrillent la tête. C'est la sensation de peur qui te perche, et plus ta pensée essaye de te raisonner, plus tu t'engouffres dans l'émotion au point de pouvoir te faire submerger par celle-ci. Et donc en résistant dans un cadre qui ne te convient pas, t'en viens à vivre un bad comme dans ton Tr. Dans un autre cadre, tu kiffes comme ce week end au festoche par exemple (en gros tout dépend de l'orientation de tes émotions quand elles sont intensifiées par le produit, en mode kiffe ou flippe).
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)