• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
3-mmc
#1
Et voilà, ils viennent de s'y mettre, un shop propose de la 3-MMC, votre avis ?
  Répondre
#2
C'est comme la meph' ? ou en mieux ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#3
Pas qu'un seul, je suis curieux de voir les premiers report [ATTACH=CONFIG]5973[/ATTACH]
Je ferrais le mien dans quelques temps, pour l'instant les seuls infos qui circulent font état d'une cardiotoxicité qui pourrait être plus importante que pour la meph', donc prudence j'ai envie de dire [ATTACH=CONFIG]5974[/ATTACH]
  Répondre
#4
Bien hâte d'avoir ton retour sur ce RC!
J'espère que ce produit vaudra son grand frère!^^
L'expérience, ce n'est pas ce qui arrive à l'individu. C'est ce que l'individu fait de ce qui lui arrive.

Aldous Huxley
  Répondre
#5
Pour ma part je n'ai rien trouvé sur internet, donc j'ai hate de voir ce qu'il en est !
  Répondre
#6
3-MMC (3-Methylmethcathinone)

Juste ça, mais je pense que tout le monde l'a vu
  Répondre
#7
Slt est ce que ca se rapproche du 4-mec ou plus de la methylone?
Car pour moi le 4-mec je le sens pratiquement pas...
  Répondre
#8
J'en ai pris, je vais voir ce que ça donne Smile
Hell, It's about time!
  Répondre
#9
Tutuut, pas de live report les enfants.
  Répondre
#10
Non Schtroumpfette, il est pas encore arrivé le 3-MMC, il est en cours de chemin Tongue
Hell, It's about time!
  Répondre
#11
Bon j'ai testé, alors difficile si ca se rapproche de la 4MMC, car ça fait longtemps que j'en ai pas pris, mais je dirais que c'est différent, en tout cas rien à voir avec la MEC qui moi non plus ne m'a jamais rien fait, hormis me mettre dans un état désagréable.

Ca réveille bien, par contre pas vrt d'empathie ! Quelques difficultés à s'endormir. Bref effet sympa sans révolutionner le monde des Rc.
  Répondre
#12
Ah merde!! Je suis déçu d'avance, vu ton avis sur la molécule! Je viens juste d'en commander un sample... T'aurais posté ton com' 1 heure plus tôt, j'aurais demandé un sample d'autre chose...
Tant pis! Je testerai quand même. Histoire d'avoir mon avis sur ce RC.
L'expérience, ce n'est pas ce qui arrive à l'individu. C'est ce que l'individu fait de ce qui lui arrive.

Aldous Huxley
  Répondre
#13
Quelles ont été les doses clubkids ?


Sinon la tendance générale qui se dégage dans les reports fait effectivement état d'une empathie réellement moins prononcée que pour la grande soeur.

Rien de réellement étonnant j'ai envie de dire puisqu'une substitution en position meta sur le groupe phényle traduit généralement des effets bien plus NE/DA que la même PEA substituée en para ( plus séroto pour le coup, donc plus empathique ( HAN LAY RACK-OURS Y ) )
  Répondre
#14
merci clubkids pour ces infos j'ai faillit en prendre et j'ai pris a la place du 3,4dmmc c'etais en promo on verras bien si c'est plus ou moins bien que le 3-mmc.
  Répondre
#15
Ben pour le coup le 3,4-DMMC est réputé bien cardiotoxique.
=>Not For Human<=

On ne peut être fier que de ce qu'on a choisi

  Répondre
#16
5tr4t0 a écrit :Ben pour le coup le 3,4-DMMC est réputé bien cardiotoxique.

ah merde la j'ai plus trop envie de tester...
C'est si nocif que ca car j'ai pris que 1 petit g et je voulais voir le trip que c'etais.
  Répondre
#17
clubkids a écrit :Bon j'ai testé, alors difficile si ca se rapproche de la 4MMC, car ça fait longtemps que j'en ai pas pris, mais je dirais que c'est différent, en tout cas rien à voir avec la MEC qui moi non plus ne m'a jamais rien fait, hormis me mettre dans un état désagréable.

Ca réveille bien, par contre pas vrt d'empathie ! Quelques difficultés à s'endormir. Bref effet sympa sans révolutionner le monde des Rc.

Bon si la MEC ne te fait quasi rien et qu'à moi ça m'ouvre bien les yeux, j'ai de quoi penser que la 3-MMC va m'exorbiter comme sa grande sœur ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#18
Il n'y a pas eu de test depuis ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#19
Le miens si [ATTACH=CONFIG]6233[/ATTACH]
  Répondre
#20
Et ça a donné quoi ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#21
Report 3-MMC :

Poudre comme le MDPV, pâteuse et bien blanche.

Dans le nez ça picote bien, mais je préfère taper de la poudre en petit amas blanc cristallin plutôt que des éclats de micros cristaux qui niquent mes cloisons nasales (en gros au début c'est mieux que la meph' et la MEC niveau douleur, mais là fin de soirée, les dernières traces ont fait mal quand même, en y repensant la poudre pourrait faire penser à du speed peu être, genre pâte (dans le sens où ça s’agglutine vite en petit bloc), bref impossible de la diviser en micro grain).

La montée est longue quand même, attendre bien 15/20 minutes avant de se dire que ça ne fait rien, oui ça ne fait rien mais ça défonce arf, en fait ça me fait penser à du MDPV en moins fort et en plus clean. Le genre de perche stimulante inconsciente, on est chep' sans vraiment s'en rendre compte, ça pousse à la bêtise ça =)

Niveau euphorie chepa, envie de communiquer sur, mais je n'ai pas test en soirée encore.

Pour ce qui est du dosage, je dirais comme la MEC, ça envoie pareil niveau puissance des effets mais pas dans le même monde, la MEC ça envoie dans le flou je trouve, là c'est plus clean comme le MDPV.

Comparé à la meph' je n'ai rien noté pour ce premier test, c'est calme en tout cas.

J'ai test une petite trace pour me motiver à finir de colorier un dessin "abandonné" depuis deux mois, je l'ai quasiment finit, j'ai prit deux petites traces (entre 10/20 mg) puis une plus grosse en une heure, ça concentre bien, je le compare au MDPV dans le sens où ça ne fait pas sortir de soi tant que l'on en a pas abusé.

J'ai tapé des plus grosses traces dans la soirée, sans ambiance c'est très vide, par contre ça éveil bien, pour ce qui est de la lucidité c'est cool, c'est propre de ce côté là.

Pour un premier aperçu c'est un prod gentil qui stimule tranquilou, le genre qui s’installe lentement mais très certainement, d'où l'envie de redrop.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#22
Je partages également globalement cet avis, juste une petite différence au niveau de la montée ou perso j'ai noté une réel corrélation entre la dose et la force de celle-ci ( ET ACCESSOIREMENT SUR LA DANGEROSITÉ DONC ON NE TENTE PAS DE SE FOUTRE 500MG IN THE NOSE OU DANS LE GOSIER ) jusqu'à un certain seuil.

L'envie de redrop est bien là mais même sur des doses bien grasses on ne retrouve pas l'euphorie du début, enfin c'est comme ça que je l'ai ressentit en tout cas.

Ah et Lauraz t'as pas eu des soucis au niveau de la nuque ? Parce que perso j'ai douillé comme un sale porc ( limite gênant par moment )
  Répondre
#23
Non la nuque ça a été, moi c'est au niveau des lombaires que je douille d'habitude, et j'ai eu des douleurs effectivement, comme le MDPV en moins puissant, genre complètement tendu au point que ça fasse un point dur, mais là c'est sur une large zone.
C'était gênant lorsque je me tenais droit, courbé ou recroquevillé ça allait, fallait juste que mes lombaires soient étirés et non contractés, en gros ça force pendant la descente à se tenir mal et avachi pour être le maximum relaxé et pseudo détendu.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#24
ChandlerBing a écrit :Quelles ont été les doses clubkids ?


Sinon la tendance générale qui se dégage dans les reports fait effectivement état d'une empathie réellement moins prononcée que pour la grande soeur.

Rien de réellement étonnant j'ai envie de dire puisqu'une substitution en position meta sur le groupe phényle traduit généralement des effets bien plus NE/DA que la même PEA substituée en para ( plus séroto pour le coup, donc plus empathique ( HAN LAY RACK-OURS Y ) )


Euh concernant la dose, je dirai... 500 mg max !
Laura Zerty a écrit :Report 3-MMC :

Poudre comme le MDPV, pâteuse et bien blanche.

Dans le nez ça picote bien, mais je préfère taper de la poudre en petit amas blanc cristallin plutôt que des éclats de micros cristaux qui niquent mes cloisons nasales (en gros au début c'est mieux que la meph' et la MEC niveau douleur, mais là fin de soirée, les dernières traces ont fait mal quand même, en y repensant la poudre pourrait faire penser à du speed peu être, genre pâte (dans le sens où ça s’agglutine vite en petit bloc), bref impossible de la diviser en micro grain).

La montée est longue quand même, attendre bien 15/20 minutes avant de se dire que ça ne fait rien, oui ça ne fait rien mais ça défonce arf, en fait ça me fait penser à du MDPV en moins fort et en plus clean. Le genre de perche stimulante inconsciente, on est chep' sans vraiment s'en rendre compte, ça pousse à la bêtise ça =)

Niveau euphorie chepa, envie de communiquer sur, mais je n'ai pas test en soirée encore.

Pour ce qui est du dosage, je dirais comme la MEC, ça envoie pareil niveau puissance des effets mais pas dans le même monde, la MEC ça envoie dans le flou je trouve, là c'est plus clean comme le MDPV.

Comparé à la meph' je n'ai rien noté pour ce premier test, c'est calme en tout cas.

J'ai test une petite trace pour me motiver à finir de colorier un dessin "abandonné" depuis deux mois, je l'ai quasiment finit, j'ai prit deux petites traces (entre 10/20 mg) puis une plus grosse en une heure, ça concentre bien, je le compare au MDPV dans le sens où ça ne fait pas sortir de soi tant que l'on en a pas abusé.

J'ai tapé des plus grosses traces dans la soirée, sans ambiance c'est très vide, par contre ça éveil bien, pour ce qui est de la lucidité c'est cool, c'est propre de ce côté là.

Pour un premier aperçu c'est un prod gentil qui stimule tranquilou, le genre qui s’installe lentement mais très certainement, d'où l'envie de redrop.



J'ai testé en soirée, oui ça donne envi de parler dans une certaine limite, cad que si tu dépasses une certaine dose, le produit "t'assomme" tout en restant éveillé, mais ce type d'effet se produit avec n'importe quelle cam me concernant. Dès que je t'atteins un certain seuil ça me stone, si quelqu'un à une explication je suis curieux.

Le redropage est bien présent, mais bcp moins que la 4'MMC ou c'était un vrai enfer pour lâcher son pochon ! Et concernant la dose, j'ai bien tenu pour les 500mg car étalés sur toute une nuit, mais je déconseille vivement de s'envoyer une forte dose sur une courte période, toujours petit à petit pour voir ses limites. Si j'étais allé au-delà, la descente se serait avérée moins "sympa".
  Répondre
#25
Edit ton doublon mec.

Citation :, cad que si tu dépasses une certaine dose, le produit "t'assomme" tout en restant éveillé, mais ce type d'effet se produit avec n'importe quelle cam me concernant. Dès que je t'atteins un certain seuil ça me stone, si quelqu'un à une explication je suis curieux.


Même avec la 2-FA / 2-FMA ?
Ça m'étonnerait honnêtement
  Répondre
#26
clubkids a écrit :J'ai testé en soirée, oui ça donne envi de parler dans une certaine limite, cad que si tu dépasses une certaine dose, le produit "t'assomme" tout en restant éveillé, mais ce type d'effet se produit avec n'importe quelle cam me concernant. Dès que je t'atteins un certain seuil ça me stone, si quelqu'un à une explication je suis curieux.

Ça me le fait aussi ce genre de phase des fois en social, je prends des petites doses pour ne justement pas atteindre cet état de Down.

Généralement pendant la soirée tout se passe bien, l'esprit est lancé, mais l'envie prend le dessus, l'excès pousse au vice et le redrop fait disjoncter l'esprit, on a pas l’impression mais on est over défoncé en fait, et d'un coup l'esprit se replie sur lui parce qu'il n'arrive en fait plus à gérer, d'où l'envie de se poser et de ne plus s'exprimer, en mode laisse aller le temps de retrouver des répères qui font que tu pourras interagir avec les gens. C'est grave relou, ça tombe comme ça d'un coup, ça assommes ouai, en mode go canapé, putain de Rc.

Faut jongler avec ce seuil pour tous les Rc du style MD-Like, stims, etc...il y a un cap à passer, une sale gêne, c'est pénible.

Avec la MD ça vous le fait aussi ou c'est principalement qu'avec les Rc ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#27
Laura Zerty a écrit :Avec la MD ça vous le fait aussi ou c'est principalement qu'avec les Rc ?

La Md c'est franchement, j'crois, l'empathogène qui me fout le plus KO, ça me rétame. D'un coté ça tient éveillé, de l'autre ça me met la tête dans un tel état "mellow" (la prononciation d'ce mot résume vachement bien. Melloooowwwww!!) qui font que jpourrais limite m'endormir très facilement. Et après avec de grosses doses, sur que ça part en vrille, mais bon, logique.
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
  Répondre
#28
Et lendemain c'est plutot genre methylone donc assez fatigué / bizarre ou 4-mec, assez clean ?
  Répondre
#29
Assez clean mais ça reste un stim, comparé à la méthylone c'est bien mieux niveau lendemain, comparé à la MEC, pareil je dirais pour l'instant, enfin tu peux manger par exemple arf, c'est un bon gros point.

Pour le moment c'est ce que je préfère la 3-MMC, lucide et pas hard core physiquement, la MEC ça va aussi de ce côté là, mais c'est comme la MD ---> "Mellow Mood", et j'apprécie pas en règle générale.
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#30
Mais genre tu te verrais taffer le lendemain apres midi apres plusieurs heures de sommeil ?

Oué perso le probleme avec la mec mais j'en avais deja parlé sur le topic, c'est que ça m'endort au bout d'1h, j'ai bien aimé le 3-FA pendant un moment mais trop hardcore le lendemain, vraiment. Je vais certainement me laisser tenter par le 3-MMC.
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)