• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
3-mmc
#61
A tiens... Perso je l'ai toujours reçu.... C'est aussi bien d'etre au courant, comme ça je ne commanderai plus de 3MMC avec un produit légal, je commanderai séparément (car risque de se faire choper les 2 prod)


SInon j'aimerai bien que mon cousin vienne vous parler du potentiel thérapeutique de cette substance... La première fois qu'on en a pris on à fait quasi une psychothérapie, et ça à changé sa vision des choses mais carrément en bien... C'est pas que la drogue elle meme te fais changer, mais si elle est utilisé dans les bonne condition on peu comprendre pas mal de truc en profitant de son aspect "je parle de toute ma vie" pour parler de choses importante...
  Répondre
#62
Bonjour à tous

Je tiens à vous faire part de mon expérience avec ce produit, ayant déjà eu l'occasion de prendre de la méphédrone assez souvent il y a quelques années, c'est évidemment assez proche. Actuellement je ne prends des produits que pour des occasions festives, principalement des concerts, et je suis assez familiarisé avec la MDMA.

Je précise que j'ai pris le produit oralement, à une dose de 80 mg dans un premier temps, les effets se font sentir 20 minutes, avec une sensation de réchauffement et une euphorie assez intense, et une forte stimulation caractéristique des méthcathinones. J'ai eu droit à un plateau au bout d'environ 1h30 qui a duré environ une heure, avec la stimulation toujours présente et les effets euphoriques qui se dissipent progressivement. La descente est assez douce dans l'ensemble. Je n'ai pas ressenti de gènes musculaires particulières, par contre la tachycardie est bien forte, même à cette dose je peux sentir que le cœur s'emballe dangereusement comme sous certaines amphétamines. Mon rythme cardiaque est encore élevé 6 heures après la prise alors que tous les autres effets ont disparus.

Plutôt satisfait de l'expérience, je décide de refaire un essai dans la soirée à 21h, 10 heures après la précédente prise. Je prépare cette fois une gélule de 100 mg, juste légèrement plus forte donc. J'ai à peu près la même montée que la première fois, mais le côté euphorique moins marqué bien que toujours présent, et cette stimulation proche de celle des amphétamines, je décide de faire un peu de ménage sur un coup de tête (bon ce n'était pas du luxe...) et de sortir profiter du soleil. J'ai cette sensation de vouloir aller vers les autres en permanence sans aucune raison, l'effet enthéogène est le même que la méphédrone. Sentant la descente arriver, je décide de rentrer chez moi pour me poser. Et encore cette tachycardie présente et inquiétante, je peux sentir à quelques occasions une douleur musculaire au niveau du cœur (je précise que je n'ai pas de problèmes cardiaques), je serais curieux de pouvoir mesurer ma tension en ce moment mais je n'ai pas le matériel. Je termine la soirée en essayant de me détendre en fumant un peu d'herbe pour la première fois de la journée. Je parviens à m'endormir vers 2h du matin, sans trop de difficultés.

Le lendemain soir je décide de retenter un essai du produit, encore une fois à 100 mg, et là je note tout de suite que l'euphorie est très diminuée par rapport à hier, tous les autres effets dont la stimulation sont eux bien là et aussi marqués. Je suppose que ma sérotonine n'a pas eu encore le temps de se reconstituer, cela me rappelle le mode de fonctionnement de la MDMA. Je n'ai pas testé par insufflation, ce que je ne fais pas d'une manière générale, j'ai eu une connaissance qui est devenu dépendant de la méphédrone et comment il enchaînait compulsivement les lignes... Les jours qui ont suivi j'ai pu normalement travailler sans rien note de particulier, pas de fatigue physique.

Je pense que la 3-MethylMethCathinone a tout pour succéder à la méphédrone... si il n'y avait pas cet effet cardiotoxique clairement présent. Si il y a un usage abusif et répété il y a clairement la possibilité de se flinguer le cœur avec ce produit. Donc très grande prudence...
  Répondre
#63
Retour intéressant de la molécule.

La tachycardie est un des phénomènes qui me fait pas mal angoissé. Et j'pense que c'est le cas pour mal de monde ici aussi. Faudrait que j'essaye un de ces 4, mais c'est vrai que le côté tachycardie me freine un peu sur l'achat de cet substance...
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
  Répondre
#64
Ah ba c'est sur qu'un stim ça stimule :nod:
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#65
Crisx, tu t'es trompé de terme je pense, parce que je ne vois absolument pas ce que tu peux trouver d'enthéogène dans le 3-mmc...
Edit: tu as sûrement voulu dire empathogène, même la je ne te suis pas. Pour ma part, seul l'effet stim ressort de cette substance
Seigneur Dieu à Quatre Pattes ! Y a-t-il un prêtre dans cette taverne ? Je veux me confesser ! Je ne suis qu'un salaud de pécheur ! Véniel, mortel, charnel, mineur ou majeur — quel que soit le nom que tu lui donnes, Seigneur... Je suis coupable !
  Répondre
#66
krokmor a écrit :Crisx, tu t'es trompé de terme je pense, parce que je ne vois absolument pas ce que tu peux trouver d'enthéogène dans le 3-mmc...
Edit: tu as sûrement voulu dire empathogène, même la je ne te suis pas. Pour ma part, seul l'effet stim ressort de cette substance

Oui pardon, empathogène, pas enthéogène bien sûr.
  Répondre
#67
Bah si, c'est quand même empatho le 3-MMC.
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#68
Des points de comparaison avec la methylone/ethylone ?
  Répondre
#69
Une descente moins hard que la methylone qui est pour moi, disons, âpre.
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#70
Et cette cathinone tient un peu plus au corps pour ma part, le plateau est plus long. La descente est vraiment gérable, si d'abus il n'y a pas.
"Comment puis-je perdre foi en la justice de la vie, quand les rêves de ceux qui dorment sur du duvet ne sont pas plus beaux que les rêves de ceux qui dorment à même le sol ?"


Video/Audio embedding in signatures is disabled. To enter the URL as link, please use the "amoff" MyCode. URL
[URL="https://soundcloud.com/psilosophia"]
[/URL]
  Répondre
#71
superflu a écrit :Bah si, c'est quand même empatho le 3-MMC.
C'est ce qu'il dit. Tongue

Grivois : C'est moins empathogène que le M1 (t'as moins envie de dire je t'aime à tout le monde), c'est plus dans la stimulation pure de la parole.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#72
krokmor a écrit :Pour ma part, seul l'effet stim ressort de cette substance


@ Sludge: C'est à lui que je répondait.
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#73
J'ai reçu mon petit gramme, car j'avais envie d'un stim assez clean et sans grosse déprime post soirée. Du coup je vais surment tenter ça ce week-end en festival. Par contre, j'ai encore du mal à définir quelle dose mettre dans mes paras, et surtout, combien de para prévoir par soirée...

J'ai lu certains d'entre vous mentionner des doses mais je ne sais pas du tout si ça correspond à du Light, common, ou strong. Un peu d'aide sur ce point là ? Ou alors une comparaison avec les dosages /effets de la md aiderait peut-être. Merci !
"Le présent s'est envolé. Les fantasmes font partie de la réalité, et on enlève les freins. On pense clairement, et pourtant, on ne pense pas. Et cela nous semble bien. On arrête d'essayer de tout maîtriser. Des flots tièdes de substances chimiques en nous, on fluctue. [...] On oublie les chagrins, les blessures de la vie, on veut s'envoler ailleurs. On ne se sent plus menacé par les autres, toutes nos inquiétudes se sont... évaporées. [...] On est ivre d'émotion, on désire l'inatteignable. On met notre santé mentale en péril pour quelques instants de clairvoyance. Tant d'idées, si peu de mémoire... La dernière pensée est tuée par anticipation de la prochaine. On est saisi par un irrésistible sentiment d'amour. On flotte à l'unisson, on est ensemble. J'aimerais que ce soit vrai. [...] On est en rythme, éléments d'un mouvement d'évasion. On fait au revoir de la main. En fin de compte, on veut juste, être heureux... Ouais. Ah, minute, putain... qu'est-ce que j'ai raconté?"
  Répondre
#74
Attention c'est quand même un sérotoninèrgique, la redescente est "douce" mais c'est à prendre avec des pincettes, on paye toujours le prix de nos actions !

Si tu la prend oralement, des paras de 120 à 150 mg pour commencer c'est bien. Deux pas plus si t'arrive à t'y tenir Wink
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#75
Ce n'est vraiment pas comparable à la MDMA.... Si tu crois y trouver une alternative tu seras clairement déçu.

Si je voulais résumer l'intérêt de ce produit, c'est pour lancer une soirée, avec une trace de 50 mg maximum pour commencer. Et surtout résister au redrop, car il n'a aucun intérêt à part prolonger un tout petit peu et apporte tout un tas de désagréments. Si tu abuses (c'est très facile de descendre un gramme à 3 ou 4 avec le craving), tu te tapes des effets négatifs le lendemain, t'as le nez pourri et la gorge qui te brûle. Les effets du 3-MMC sont assez subtils donc si c'est pour se taper ça, ça ne vaut vraiment pas le coup.

Une trace pour lancer la soirée en mode euphorie et bonne humeur, c'est pas mal par contre.

Je pense par contre qu'en taper régulièrement doit créer une tolérance croisée avec les vrais bons empathogènes.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#76
Tu sentira un effet à partir de 10 à 20mg, entre 50 et 90 on va dire c'est médium, et au dessus c'est strong.
IMO.

le craving je le trouve assez fort, on a déja déscendu 2g à 2 en moins de 24 heures
  Répondre
#77
Il parle en oral les mecs.
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#78
Nikel merci pour les informations ! Je pense tenter les deux paras de 100 / 150 mg. Et vous inquiétez pas, je pensais pas retrouver les effets de la md, je sais à quoi m'attendre. J'ai mentionné la md seulement car c'est le stim que je connais le mieux donc pour comparer la puissance ça aurait pu m'aider. Enfin bref, en tout cas si ça pousse trop au redrop ce produit, je pense pas en racheter.

Je me suis déjà surpris hier soir en voyant mon test allergique à la mxe se transformer en grosse perche tellement le batch était potent... Mais ça c'est une autre histoire.
"Le présent s'est envolé. Les fantasmes font partie de la réalité, et on enlève les freins. On pense clairement, et pourtant, on ne pense pas. Et cela nous semble bien. On arrête d'essayer de tout maîtriser. Des flots tièdes de substances chimiques en nous, on fluctue. [...] On oublie les chagrins, les blessures de la vie, on veut s'envoler ailleurs. On ne se sent plus menacé par les autres, toutes nos inquiétudes se sont... évaporées. [...] On est ivre d'émotion, on désire l'inatteignable. On met notre santé mentale en péril pour quelques instants de clairvoyance. Tant d'idées, si peu de mémoire... La dernière pensée est tuée par anticipation de la prochaine. On est saisi par un irrésistible sentiment d'amour. On flotte à l'unisson, on est ensemble. J'aimerais que ce soit vrai. [...] On est en rythme, éléments d'un mouvement d'évasion. On fait au revoir de la main. En fin de compte, on veut juste, être heureux... Ouais. Ah, minute, putain... qu'est-ce que j'ai raconté?"
  Répondre
#79
Hello, j'ai reçu un batch de 3-MMC hier et je me pose quelques questions quant au produit car on trouve peu d'infos sur le net finalement.

1. Poudre cristalline, batch composé de gros cristaux, parfois de très gros. Y en a même un de plus de 60mg qui est tombé dans la coupelle lol. Synonyme de bon ou mauvais produit? Le vendeur est côté 10/10 sur SoS mais avec juste 1 vote, apparemment nouveau vendeur établi en Pologne.

2. La conso RdR de ce produit? Peut-on le consommer souvent comme de la mxe ou faut-il impérativement espacer les prises d'au moins 1 mois comme avec du MDMA par exemple?

3. Enfin, des risques d'interactions dangereuses avec d'autres prods comme le 2C-D, Mxe, 5-Meo-Dalt, 6-apb ou MDAI?

Merci de votre aide!
  Répondre
#80
Ezechiel a écrit :Peut-on le consommer souvent comme de la mxe

What ???
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#81
Aucun ne devrait être consommé souvent. Pour le 3-MMC au vu de son fonctionnement, proche des empathogènes telle la MDMA, on peut supposer qu'il vaut mieux espacer ses prises. C'est finalement assez difficile avec ce produit dès qu'on n'en a sous la main.

La MXE est certes proche de la kétamine dans ses effets mais comme tout RC nous n'avons AUCUN recul sur les risques liés à sa consommation. Une consommation régulière et fréquente est donc tout à fait non recommandable ! Surtout que son potentiel addictif est reconnu et que ceux qui l'utilisent fréquemment parlent de problèmes non négligeables, comme de douleurs au rein, d'une perte de contact avec la réalité...

Les gros cristaux sont en général un indice de pureté, mais une poudre fine peut avoir simplement été écrasée. Mais c'est vrai que des shops commencent à vendre sous la forme de petits ou gros cristaux.

Pour les interactions, évite de consommer ton 3-MMC avec d'autres produits ayant une forte action sur la sérotonine (MDMA, 6-APB, mais aussi MXE).
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#82
Bon. En gros, c'est le retour de la méphédrone sans la grosse baffe dans ta gueule. Avec les mêmes effets secondaires et les mêmes précautions d'usage.
Video/Audio embedding in signatures is disabled. To enter the URL as link, please use the "amoff" MyCode. URL
  Répondre
#83
Ouais, aucune baffe, ça s'installe et c'est diffus pendant une heure. Là où le 4-MEC a un rush puis un effet descendant pendant une heure. Mais sinon comme tu dis ça a l'air tout pareil (jamais testé la meph :'().
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#84
n'en parlons pas trop alors, pour éviter l'interdiction (à moins que ce soit déja interdit ?)
  Répondre
#85
Merci, oui je voulais savoir si ça tapait fort sur la séroto, n'ayant pas connu la période méph. La mxe j'en tape depuis 1 an quasi quotidiennement, je sais ce n'est pas bien, mais c'est grave addictif ce truc! C'est pourquoi je veux vraiment faire gaffe avec les combos.

Alors avant-hier j'ai fait un peu l'imprudent. Rupture avec ma copine le jour où je reçoit le pochon de 3-MMC... Alors j'ai test tout d'abord 30mg en trace vers 16h après test allergique bien entendu. Presque rien senti à part un petit côté aphrodisiaque.

19h45 : je tape 35mg de mxe, peu d'effet, je commence vraiment à avoir une bonne tolérance depuis environ 1 semaine...

Ensuite je bois 2 bières Leff.

22h : je trace 30mg de 3-MMC. Un léger effet s'installe, qui synergise bien avec la mxe et qui prend le dessus j'ai l'impression.

23h: je dépose 30mg de 3-MMC sur ma langue et j'avale le tout. Ca a renforcé 1 peu l'effet et l'a prolongé on dirait, mais ça me semble léger ce truc. Il faudra que je teste seul et en une seule grosse prise avant les concerts prévus cet été.

Peu dormi cette nuit-là à cause des soucis avec la copine. Probablement 4h-4h30 seulement. Le lendemain j'ai eu de sérieux maux de tête à différents endroits. J'en ai jamais d'ordinaire, alors je suppose que ça tape quand même bien sur la séroto!
  Répondre
#86
Bah t'as eu des sérieux maux de tête car t'as fait un combo dangereux et propice au syndrome sérotoninèrgique... Le 3-MMC comme la MXE agissent tout deux sur la sérotonine, donc c'est normal que tu te soit piné le crâne...
Jack. Jack my Body.
  Répondre
#87
Pour le dosage il faut aussi voir ou on l'a acheté,le dernier pochon que j'ai eu etait merdique,malgré de beau gros cristaux je devais monter bien haut dans les mg pour ressentir les effets,toute fois differents,de mon precedent achat
  Répondre
#88
Ezechiel a écrit :19h45 : je tape 35mg de mxe, peu d'effet, je commence vraiment à avoir une bonne tolérance depuis environ 1 semaine...

Ensuite je bois 2 bières Leff.

Gaffe aussi avec l'alcool...il me semble que la MXE peut avoir un effet dépresseur sur le SNC, donc combinée avec n'importe quel downer ça semble dangereux.
  Répondre
#89
ok merci! Effectivement avec l'alcool j'ai pris certaines grosses claques alors faites vraiment gaffe les jeunes!
  Répondre
#90
Petit feedback de ce week-end et de mon expérience avec la 3-MMC.

N'ayant jamais testé la méphédrone, j'ai été vraiment surpris par ce produit et de manière très agréable! Après avoir lu pas mal de gens déçus parce qu'ils comparaient avec la 4-MMC, au final moi j'y trouve clairement mon compte. J'ai fait des paras de 100 mg, et c'était vraiment pas mal. La montée est douce, on s'en rend pas trop compte en fait. Ensuite ça stimule bien, on à la pèche et on est enjoué à l'idée de se bouger. Quand à l'envie de parler, c'est juste monstrueux! Je pensais avoir touché le summum avec la MD (même avec l'alcool en fait Big Grin) mais non, la 3-MMC est la pire de toute! Même en me retenant j'y arrivais pas, je parlais à tout le monde, vraiment! Enfin bref, très bonne expérience, sachant en plus que j'ai réussi à me limite à deux paras pour la soirée (j'ai gentiment partagé mes trois autres paras à mes potes, qui eux les ont pris en traces vu qu'il faut moins de substance. Ça leur a bien piqué le nez mais ils ont bien kiffé.) L'envie de redrop est quant à elle aussi assez monstrueuse.

Seuls points négatifs, impossible de dormir comme avec la plupart des stims, et ensuite, ça pulse pas mal au niveau du cœur et ce même longtemps après la prise! Le lendemain midi je sentais encore bien le truc me titiller la poitrine...

PS: Bon par contre y'a pas à chier, de mon côté désormais ça sera surtout les stims en festival. Les psychés c'est beaucoup moins cool dans ce milieu là, enfin pour moi en tout cas.
"Le présent s'est envolé. Les fantasmes font partie de la réalité, et on enlève les freins. On pense clairement, et pourtant, on ne pense pas. Et cela nous semble bien. On arrête d'essayer de tout maîtriser. Des flots tièdes de substances chimiques en nous, on fluctue. [...] On oublie les chagrins, les blessures de la vie, on veut s'envoler ailleurs. On ne se sent plus menacé par les autres, toutes nos inquiétudes se sont... évaporées. [...] On est ivre d'émotion, on désire l'inatteignable. On met notre santé mentale en péril pour quelques instants de clairvoyance. Tant d'idées, si peu de mémoire... La dernière pensée est tuée par anticipation de la prochaine. On est saisi par un irrésistible sentiment d'amour. On flotte à l'unisson, on est ensemble. J'aimerais que ce soit vrai. [...] On est en rythme, éléments d'un mouvement d'évasion. On fait au revoir de la main. En fin de compte, on veut juste, être heureux... Ouais. Ah, minute, putain... qu'est-ce que j'ai raconté?"
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)