• Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[MEGA-THREAD] Quid des Amphétamines. En construction
#61
Très bonne fiche explicative sans vouloir faire dans l'excès je pense que tout type d'amphétamine a de bon de faire comprendre lors de la redescente surtout après plusieurs jour éveiller ou on finit avec une pointe d'aggressivité et un gourdin de connerie ,de nous faire ressentir la condition d'une personne du troisième age .
de plus les seul fétard que l'on a perdu dans mon groupe d'amis a cause de la droque (sans compter les accident de voiture et les dépendances qui change les personnes du tout au tout) c'est avec cette merde de speed et y en a beaucoup en hp et ils ne sont pas traiter comme il se doit je pense surtout a une copine qui est devenu skizo pipolaire suite a une soirée ou on lui a trop offert de speed ou a un type qui a bleuté en mélangeant du speed et de la rabla .
Donc attention l'energie est prèter mais il faut toujours rendre des compte a son corps et l'aime"r un peu qd même(putain je commence a parler comme un vieux con sa commence a me blazer on dit dans deux ans je me met a voiter extreme droite.... :lol: :oops: :lol: .
faut pas pousser juste explorer
  Répondre
#62
lol ?
  Répondre
#63
OMFG,

SKIZO BIPOLAIRE JE VEUUUUUX :mrgreen:

Salut, ca va ?
Nan, j'ai choppé la schizophrénie bipolaire, un truc de ma-lade, tu peux pas test.
  Répondre
#64
Oui, je ne pense pas que cette pathologie particulièrement inédite qu'est la schizophrénie bipolaire paranoïaque aigüe soit due au speed.
Quant au mec qui est devenu bleu, c'est plutôt la rabla, je pense, à moins que ton speed ne soit, en fait, l'authentique meth de Heinseberg, et qu'elle déteigne.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
  Répondre
#65
gadjoul23 a écrit :on finit avec une pointe d'aggressivité et un gourdin de connerie
Moi c'est exactement le contraire, je ne suis jamais aussi courtois et polit que sous amphets, je ne coupe pas la parole, etc.
gadjoul23 a écrit :de nous faire ressentir la condition d'une personne du troisième age .
Pas faux, à coup de "je mets bien 10 secondes pour décoller les fesses du canap".
gadjoul23 a écrit :de plus les seul fétard que l'on a perdu dans mon groupe d'amis a cause de la droque (sans compter les accident de voiture et les dépendances qui change les personnes du tout au tout) c'est avec cette merde de speed et y en a beaucoup en hp et ils ne sont pas traiter comme il se doit je pense surtout a une copine qui est devenu skizo pipolaire suite a une soirée ou on lui a trop offert de speed ou a un type qui a bleuté en mélangeant du speed et de la rabla .
Ça sent les gens qui étaient déjà instables psychologiquement et/ou qui n'ont pas su gérer leur conso.
On ne me fera pas croire qu'une ou deux lattes de speed en trop dans une soirée peut provoquer une schizophrénie.
=>Not For Human<=

On ne peut être fier que de ce qu'on a choisi

  Répondre
#66
parfaitement.

Vous avez qu'a demander à Strato et Vixxou, j'ai une toute petite voix quand je suis sous amphet.
A moins que ca soit MON DEUXIEME MOI :mrgreen:

Bon allez, ca dégage ca. Go to Jail.
  Répondre
#67
Tout à fait. On te donnerait le bon Dieu sans confession.[ATTACH=CONFIG]4862[/ATTACH]
=>Not For Human<=

On ne peut être fier que de ce qu'on a choisi

  Répondre
#68
Perso j'ai eu un début de grosse psychose à cause d'une consommation quasi quotidienne de speed (1 mois environ et PAF le cerveau)

Et je peux vous dire que le début d'une psychose, à côté de ça un bad aux champis c'est de la menthe à l'eau :lol: Donc provoquer une schizophrénie à cause du choc post traumatique de ce genre de délire, pourquoi pas ?!
Champignon qui pousse, au bord de la mousse, champignon qui pousse, montre ta frimousse !!!
  Répondre
#69
Pourquoi évoquer la schizophrénie dès qu'on parle de psychose ?
Bon, sinon, la "psychose amphétaminique" doit être largement induite par le manque de sommeil et les carences...Ne pas négliger ce facteur : la substance en elle-même n'est pas seule responsable, elle perturbe les neurotransmetteurs certes, mais ne pas manger ni pioncer correctement pendant des jours n'est pas vraiment un facteur d'équilibre non plus.
Je ne sais pas ce que tu as vécu StrangeDays, ça avait pas l'air facile, moi perso il m'arrive de voir les fameuses bestioles (insectes) quand je suis vraiment à bout et que ma séroto flanche un moment, mais c'est tellement cliché que je trouve ça rigolo.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
  Répondre
#70
Supervixen a écrit :Pourquoi évoquer la schizophrénie dès qu'on parle de psychose ?
Bon, sinon, la "psychose amphétaminique" doit être largement induite par le manque de sommeil et les carences...Ne pas négliger ce facteur : la substance en elle-même n'est pas seule responsable, elle perturbe les neurotransmetteurs certes, mais ne pas manger ni pioncer correctement pendant des jours n'est pas vraiment un facteur d'équilibre non plus.
Je ne sais pas ce que tu as vécu StrangeDays, ça avait pas l'air facile, moi perso il m'arrive de voir les fameuses bestioles (insectes) quand je suis vraiment à bout et que ma séroto flanche un moment, mais c'est tellement cliché que je trouve ça rigolo.

Pour ta première question je ne saurais te répondre, car ce n'est pour moi qu'une vague suggestion sans donnée scientifique sous le nez, à vrai dire c'est possible de déclencher une sorte de psychose latente teinté de schizophrénie (il me semble d'ailleurs qu'en effet les deux sont liés ?), où alors je me trompe ?

Perso, ma crise fut assez brève, et aussi le plus drôle (hum) c'est que ça s'est déclenché alors que je dormais justement (je m'étais aidé d'un petit peu de whisky pour pouvoir dormir), enfin bon pour faire simple : j'ouvre les yeux et là je me rend compte que j'étais réveillé et non pas dans un rêve, et que, effrayé par le fait que ce fameux rêve qui n'en était pas un se traduisait par une sorte de délire "mystique" incompréhensible : dieux commence à me raconter des choses et essaye de me guider pour faire je ne sais quoi.. "Putain mais je ne crois pas en dieu, pourquoi il me raconte des choses celui là ??!!" j'ai refermé la baie vitrée car je me suis dit que le suicide était finalement pas une bonne idée donc je suis allé direct aux urgences pour me faire administrer un petit litron d'alprazolam, et après, question drogues j'ai tout arrêté (pas con le mec hein !), pas moyen de dormir plus de 3h pendant 1 mois, et ça avec l'aide de benzos, sinon impossible de fermer l'oeil...

Bref, sacré frayeur mais heureux de m'en être "sortit" pas trop mal, comme j'ai dis c'était terriblement plus flippant qu'un horror trip aux psychés, je me dit que ça aurait pu très sérieusement finir en HP voir au cimetière cette histoire, si j'étais un peu plus "fragile", probablement.
Champignon qui pousse, au bord de la mousse, champignon qui pousse, montre ta frimousse !!!
  Répondre
#71
La encore c'est cool comme type de psychose si on pe dire ainsi... :paranoid:

et j'avoue que j'ai trop tendance a généraliser comme pour l'alcool meme si on identifie des symptomes récurrents tout le monde nee vie pas son alcooloisation de la meme maniere .j'ai d'ailleur un collegue gentils comme tout apres prise de speed mais bon au bout de 3 ou 4 jours sa fais un peu la meme pour tous :faut dormir !
faut pas pousser juste explorer
  Répondre
#72
Supervixen a écrit :mais c'est tellement cliché que je trouve ça rigolo.

Putain j'ai eu pareil l'autre fois.

"Pffff.. nan mais je sais que vous êtes fausses bande de larves... J'suis cliché dans mes descentes c'est dingue quoi ....Même pas la classe..."

et 5sec plus tard. : "WAT ?!"
  Répondre
#73
ChapelierFou a écrit :
Supervixen a écrit :mais c'est tellement cliché que je trouve ça rigolo.

Putain j'ai eu pareil l'autre fois.

"Pffff.. nan mais je sais que vous êtes fausses bande de larves... J'suis cliché dans mes descentes c'est dingue quoi ....Même pas la classe..."
Ahaha terrible, j'ai eu le même genre de trucs quelques fois, dont une de mes premières fois sous acide: "ouais, non, voir des asticots grouiller dans les toilettes, c'est trop cliché du bad trip pour en être vraiment un!" :mrgreen:
  Répondre
#74
Ouay trop trop bien quoi! Sautons sur l'offre camarades !!!
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#75
LOOOOL.

Comment il vient de pourrir mon thread le mec, SYMPA.
  Répondre
#76
Mais non vous n'avez rien vu.
*Passe jedi de la main droite*
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#77
J'avais essayé de le ban deux fois mais, pour une raison qui m'échappe, ça n'avait pas marché. Ouais, j'aurais pu supprimer le message direct, aussi.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
  Répondre
#78
:oops:
  Répondre
#79
J'ai déjà dit que j'avais la phobie de tout ce qui traite à l'urine ?
Bon ben dans ce cas, c'est fait. CA ME FAIT PEUR bouhouhou
  Répondre
#80
C'est un truc dont on a du mal à parler en effet...
  Répondre
#81
frenchfry a écrit :un point a souligner FAUT ABSOLUMENT ALLER URINER MEME SI VOUS N'AVEZ PAS ENVIE, ici ou je reste au cours d'un rave, bah ya eu 2 morts, leur vessie a eclater.

: |
  Répondre
#82
T'es vraiment sur du coup de la vessie qui eclate ?

Je pense que la vasopressine est absorbée à grand coup pour cause de sudation et deshydratation extrème. Le risque, à mon avis, c'est plutôt la concentration de déchets et la difficulté d'evacuation de ces derniers.

D'ailleurs, les reins éclatent BIEN AVANT la vessie. Je l'ai vu de mes propres yeux....au boulot :roll:

Saankan ?
  Répondre
#83
Citation :La plus fréquente des complications [du globe vésical, courtesy of Saankan] est l'infection urinaire; cystite d'abord, pyélonéphrite ensuite.
Lorsqu'elle est chronique, la rétention provoque une distension de la vessie avec atonie du détrusor, hypertrophie du détrusor ou diverticules vésicaux. La rétention urinaire pourrait provoquer un refoulement de l'urine vers les reins, causant une hydronéphrose.

Ça parle pas d'éclatement de la vessie sur cette source en tout cas.
  Répondre
#84
ChapelierFou a écrit :T'es vraiment sur du coup de la vessie qui eclate ?

Je pense que la vasopressine est absorbée à grand coup pour cause de sudation et deshydratation extrème. Le risque, à mon avis, c'est plutôt la concentration de déchets et la difficulté d'evacuation de ces derniers.

D'ailleurs, les reins éclatent BIEN AVANT la vessie. Je l'ai vu de mes propres yeux....au boulot :roll:

Saankan ?

Désolé pour ce post inutile mais j'ai parler a un copain hier de cet incident et c'etait plutot a cause des reins qu'il sont morts.

:oops:
  Répondre
#85
Ouais. Hydronephrose.
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#86
Et comment risque-t-on une hydronéphrose?
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#87
Donkey Bird a écrit :Et comment risque-t-on une hydronéphrose?

Toute cause de rétention urinaire peut produire une hydronéphrose.

En gros:

Trauma: (Lésion de l'uretère ou des voies urinaires)
Chirurgical (Ligature accidentelle de l'uretère)
Maladies Infectieuses (Bilharziose urinaire, Infection pelvienne par Actinomycose, Schistosomiase de la vessie, Tuberculose rénale, Pyelonephrite, Infections urinaires, Diverticulite colique, Abcès de l'uretère, Abcès du psoas, Abcès pelvien...)
Troubles Néoplastiques (Adénocarcinome prostatique, Adénocarcinome du côlon, Cancer ovarien, Fibrome de l'utérus, Maladie de Hodgkin, Cancer urétéral localisé, Carcinome du col de l'utérus, Carcinome urothélial, Lymphome malin non hodgkinien, Néphrocarcinome, Papillome uretèral bénin, Polype uretéral, Tumeurs du bassin...)
Allergie, Collagènose, Maladie Autoimmune (Fibrose rétropéritonéale...)
Troubles Métaboliques (Xanthinurie...)
Maladies Congénitales (Affection renales et uretèrales congénitales, Hémangiome, Dysgénésie gonadique XO, Reflux vésico-urétéral de l'enfant, Rein en éponge, Anomalie uretèrale Retrocavale, Méga-uretère congénital, orifice uretèro-cystique ectopique, Sténose urétérale kystique congénitale, Syndrome de Goldenhar...)
Maladies Héréditaire (Hémophilie B, Polykystoses rénales, Hémophilie
Désordre Dégénératif (Nécrose papillaire rénale...)
Désordres Anatomiques/Corps Etrangers/Troubles Structurels (Hématurie, Grossesse extra-utérine, Obstruction du col de la vessie, Urétérolithiase, Dilatation urétérale, Néphrolithiase, Néphropathie uratique, Obstruction urétérale, Calculs rénaux, Sténose de l'urètre, Prolapsus utérin, Prolapsus utérovaginal complet, Caillot urétéral, Sténose urétérale, Lésion d'une veine ovarienne, Néphrolithiase Xanthine, Corps étrangers dans l'uretère, Coudure de l'uretère...)
Troubles Fonctionnels et Physiologiques (Troisième trimestre de grossesse...)
Désordre Végétatifs (Rétention d'urine, Rétention d'urine chronique <- c'est la dedans que les prods agissent, en jouant sur les systèmes S/PS)
Autres causes (Hypertrophie bénigne de la prostate, Adénomyose, Paraplégie, Paraparésie, Endométriose de l'uretère, Néphropathie analgésique...)
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#88
  Répondre
#89
Pour le bien de ma santé mentale (déjà bien mise à mal dernièrement \o/) je pense que je vais me tenir quelques peu à l'écart de ce topic. :'|
  Répondre
#90
Saankan a écrit :Autres causes (Hypertrophie bénigne de la prostate

oh nan merde... Bon, je vais faire un pipi pour vérifier si tout marche.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Problèmes liés à la consommation (Amphétamines et dérivés) Psilosophia 319 42,322 06/12/2017 20:15
Dernier message: Dreamea
  Amphétamines (speed) et microbiote / flore intestinale papi 15 1,227 09/03/2017 14:13
Dernier message: papi
  Types de coupe, amphétamines KickAddict 41 11,387 26/08/2015 21:33
Dernier message: dehn
  Yeux dilaté & amphétamines Azjüm 10 1,824 17/08/2015 14:07
Dernier message: PSYCHOCRACK
  Quid de la couleur de la MDMA ? BobySky 59 33,135 16/04/2015 17:21
Dernier message: Namzaar
  |help| Stimulant. La C. Amphétamines. Ritalin. Perdu !! RaaniaBs 26 1,688 11/10/2014 14:00
Dernier message: tagomago
  Essayer Amphétamines Lilith91 90 12,182 16/09/2014 17:48
Dernier message: docteurlapeluche
  Sommeil et amphétamines Mxamei 51 6,333 15/01/2014 23:42
Dernier message:
  1ère fois amphétamines -> nausées vomissements. Mricou 13 3,923 02/12/2013 00:36
Dernier message: Psilosophia
  ~ 0.8g d'amphétamines pris en 13h, trouille Kikim 26 3,560 09/10/2012 08:40
Dernier message: Miramax

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)